Qui du musee d’orsay ou de l’origine du monde a perdu la tête ?

Contacter Commenter Site Web Page Web

QUI DU MUSEE D’ORSAY OU DE L’ORIGINE DU MONDE A PERDU LA TÊTE ? Extrait d’un article courageux écrit par un passionné d’art et de vérité… paru dans « Culture en Jeu » de septembre 2018 . Article disponible sur : https://www.lafacecacheedeloriginedumonde.com

Si L’origine du Monde n’est qu’une partie d’une œuvre plus grande, où est passée l’autre partie ?

On n’en sait rien jusqu’à ce qu’un collectionneur amateur d’art, Johan de la Monneraye, découvre, par hasard en janvier 2010 chez une antiquaire de la Rue St-Georges à Paris, un portrait de femme, classique et de belle facture. Ce portrait sans signature trônait depuis une quinzaine d’années dans le salon de l’antiquaire qui l’avait à l’époque acquis auprès d’un confrère.

Pendant deux ans le collectionneur cherche à mettre un nom sur le peintre de ce tableau qui très clairement a été découpé d’une toile plus grande. C’est au printemps 2012 qu’une autre antiquaire lui indique que cela pourrait être une œuvre de Courbet. Monneraye se met alors à chercher qui a pu servir de modèle au peintre d’Ornans pour ce portrait et, grâce au cachet figurant au dos du cadre, il arrive à établir une date approximative à la réalisation de la peinture, puis à donner un nom au modèle: Johanna Hiffernan compagne du peintre américain Whistler mais aussi modèle puis maîtresse de Courbet.

En étudiant les différentes toiles dans lesquelles Courbet a utilisé Johanna comme modèle, Monneraye voit des points communs frappants entre La femme au perroquet (1866), le portrait de Johanna redécouvert en 2010 chez l’antiquaire parisien et le corps de L’origine du monde. Et si cette tête de femme L’Extase de Johanna était l’autre moitié de L’Origine du monde?

Qui musee d’orsay l’origine monde perdu tête ?