Théâtre à Strasbourg: les Trois pièces en un acte de Dino Buzzati

Contacter Commenter

Les trois pièces en un acte de Dino Buzzati seront présentées à Strasbourg Keonigshoffen. L’occasion de (re)découvrir l’univers tantot réaliste tantot onirique de l’auteur.

 

Les Comédiens du Rhin présentent :

“Trois pièces en un acte” de Dino Buzzati, du 30 Avril au 7 Mai 2009 (relâche le lundi)
 

 

à 20h30 et Dimanche 17h30,

Salle du Cube Noir, CREPS, 4 allée du Sommerhof, Strasbourg Koenigshoffen.

Programme de la soirée:
Seule un soir : la cartomancienne parle seule chez elle, ou à son chat, son lézard, ses fantasmes, puis à un visiteur inattendu

Les souffleurs : une dispute amoureuse suivie en direct par deux intrus antinomiques qui vont devoir en découdre

L’augmentation : un employé modèle reçoit une récompense qu’il ne mérite pas vraiment

L’auteur :
Dino Buzzati s’est mis au théâtre relativement tardivement. Il y déploie tout son talent dans une unité d’action, à l’intérieur d’un espace réduit et d’un temps scénique restreint. Ses pièces sont des tableaux d’une société atemporelle, extraordinairement bien brossés. Dans le théâtre de Dino Buzzati coexistent les deux aspects de la réalité : la réalité extérieure, par la reproduction photographique de l’existence ; la réalité intérieure, en abandonnant ses personnages à leurs rêves, à leurs fantasmes, à leurs désirs, à leurs angoisses.

Genre: Comédie

Durée: 1h45

Tarif: 5 et 10 euros

Réservations :

mail : reservations-buzzati at club-internet.fr
téléphone répondeur : 03 88 32 20 60

2 commentaires à “Théâtre à Strasbourg: les Trois pièces en un acte de Dino Buzzati” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Bonjour,

    Sauriez-vous s’il y a une adaptation théâtrale du conte Sept étages de Dino Buzzati? On m’a parlé d’une traduction par Albert Campus, mais si elle existe je ne réussis pas à la trouver.

    Merci d’avance.

    Jack Street

  2. Bonjour,

    Sauriez-vous s’il y a une adaptation théâtrale du conte Sept étages de Dino Buzzati? On m’a parlé d’une traduction par Albert Campus, mais si elle existe je ne réussis pas à la trouver.

    Merci d’avance.

    Jack Street