Avis de l'expert en éditique Jean-Philippe Khristy (Sefas Innovation)

Contacter Commenter

Solutions d’éditique : comment s’assurer le succès de son projet ?

Déployer un projet informatique est une donnée qu’il convient d’aborder dans son ensemble pour ne pas être débordé par l’ampleur de la tâche, d’autant plus que les masses financières en jeu sont considérables (30% du budget mondial de R&D serait dédié à l’informatique et moins de un sur trois gros projets informatiques fonctionnerait convenablement en terme de délai et de budget selon Science & Vie Micro Juillet-Août 2010). Intégrant à la fois des données techniques et organisationnelles, un projet informatique est un chantier complexe qui impose de suivre un cheminement prédéfini pour rester cohérent. Dans ce contexte les fournisseurs de solutions et prestataires associés doivent jouer un rôle de conseil et d’accompagnement. A priori évidente, la répartition des tâches est pourtant assez complexe, notamment pour les projets utilisant des technologies très poussées comme l’éditique.

Le premier réflexe consisterait à dire que l’éditeur se contente de fournir la solution et le support et, les intégrateurs et cabinets de conseil les prestations d’intégration, de consulting… En réalité cela n’est pas aussi cloisonné. Dans nombre de projets, l’éditeur ne se limite pas uniquement à délivrer son logiciel et à laisser le client et les autres prestataires se débrouiller. Les projets éditiques ont, d’une part, des conséquences importantes sur l’évolution de l’infrastructure informatique et, d’autre part, s’intègrent fréquemment dans des projets de gouvernance beaucoup plus larges. Il est donc crucial pour l’entreprise de pouvoir s’appuyer sur l’éditeur afin d’obtenir des préconisations et des prestations de conseil quant à la mise en oeuvre et à l’évolution du projet.

Bien entendu, il ne s’agit pas de remplacer les cabinets de conseil et intégrateurs travaillant sur les projets. A titre d’exemple, l’éditeur n’intervient pas dans les développements spécifiques réalisés par l’intégrateur autour de sa plate-forme. Ces partenaires sont indispensables à la bonne conduite du projet et proposent des prestations à très forte valeur ajoutée parfaitement complémentaires à celles délivrées par l’éditeur. Mais n’oublions pas qu’au final, en cas de demande d’évolution, l’un des premiers réflexes est de se tourner vers le fournisseur de technologies (l’éditeur) ; il est donc nécessaire pour celui-ci de positionner chez le client un consultant référent de son équipe qui sera chargé de suivre la mise en place de l’ensemble des projets et leur évolution.

Autre élément, l’éditeur doit être partie prenante dans le cycle d’accompagnement au changement. Il est utile de se rappeler qu’un projet éditique peut être vécu comme une véritable révolution dans l’entreprise et qu’il est important de prendre en compte les dimensions organisationnelle et humaine dans le projet. Rappelons la loi de Greer : « Un programme informatique fait ce que vous lui dites de faire, pas ce que vous voudriez qu’il fasse » ! En ce sens, les équipes de l’éditeur doivent s’assurer de la bonne compréhension des utilisateurs en les formant pas à pas afin de vérifier leur bonne adhésion et maîtrise de la solution informatique. Il faut en effet être particulièrement attentif à cette étape d’accompagnement au changement afin de permettre au projet de se positionner en un succès opérationnel porté par les utilisateurs.

Le rôle de l’éditeur ne se limite donc pas à vendre des solutions mais également à s’assurer de leur bonne utilisation par les clients. L’éditeur ne doit pas pour autant se positionner comme le pilote du projet mais s’entourer de partenaires complémentaires pour déployer ses solutions. Proche de son client, l’éditeur doit l’accompagner tout au long du projet, dans les différentes étapes, en proposant des interventions, recommandations et formations. Cette donnée est stratégique pour les projets à valeur ajoutée comme l’éditique. L’éditeur doit, avec ses partenaires, définir une road map précise qui permettra de pallier toute dérive et de déployer le projet dans des conditions optimales pour toutes les parties.

A propos de Sefas Innovation :

Sefas Innovation, éditeur français de solutions logicielles éditiques, est spécialisé dans le design, la composition et la production de documents et de courriers d’entreprise personnalisés multicanaux.

Sefas Innovation, fait partie de Docapost, holding opérationnelle et industrielle dédiée à la gestion du document du groupe La Poste. Son siège social et l’équipe de R&D sont basés à Ivry-sur-Seine, France. Avec deux filiales, à Burlington, US et Bristol, UK, Sefas Innovation fournit à ses clients internationaux une infrastructure unique complète et modulaire permettant de répondre à tous leurs besoins en matière de création et de production documentaire, élément clef de la relation clients.

La suite Open Print est fondée sur deux décennies d’expérience dans les domaines de la création et de la composition dynamique des documents, de leur gestion au sein de l’entreprise, du travail collaboratif, de la personnalisation « one-to-one », de l’éditique interactive, de l’output management, de l’optimisation postale et du contrôle de la production.

Avec les solutions logicielles Open Print, à la fois innovantes, fiables et pérennes, les entreprises des secteurs banque/assurance, télécommunications, services publics et les administrations disposent d’atouts majeurs pour réduire leurs coûts liés à la gestion de documents et améliorer leurs performances.

Sefas Innovation compte actuellement plus d’une centaine de clients grands comptes dans le monde entier dont la plupart sont des groupes internationaux - Citizens Bank, Hewitt, ADP, Bell South (US) ; Nationwide, RSA, EDS (UK) ; Groupama, AG2R, la Caisse des Dépôts et Consignation, MAIF, France Télécom (France) - ou de grandes administrations : Inland revenue, Department of Works and Pensions (UK), Pôle Emploi, DGI, CNAM (France) et l’Etat de Californie (US).

Sefas Innovation a été créée en 1991 et emploie actuellement près de 80 collaborateurs avec un chiffre d’affaires d’environ 10,4 millions d’euros en 2008.

Pour de plus amples informations, visitez www.sefas.com ou contactez contactfr@sefas.com

Contact Presse : Agence Myntic-PR, Franck Tupinier - ftupinier@myntic-pr.com