Toulouse Manga : quand le manga s’installe à Toulouse !

Contacter Commenter Site Web
Toulouse Manga est né de la volonté d’une professeure d’arts plastiques de proposer au public une structure qui proposerait des cours de manga à Toulouse avec sérieux et professionnalisme.

Toulouse Manga : Claire Pélier, une illustratrice donne des cours de dessin manga

Lors de ses années d’enseignement des arts plastiques en collège et en lycée, Claire Pélier animait déjà avec plaisir des ateliers de dessin manga pour ses élèves au moment de la pause déjeuner. Devant leur enthousiasme pour cette nouvelle discipline, elle a décidé de quitter l’éducation nationale pour donner vie à ses projets : enseigner en tant que professeur indépendant cet art du manga qui la passionne, poursuivre sa propre œuvre et exercer en tant qu’illustratrice professionnelle.

* La naissance d’une vocation : enseigner le manga !

L’idée de créer Toulouse Manga est née de la demande récurrente des élèves, qui souhaitaient approfondir les connaissances dispensées dans le club manga entre midi et deux heures. « Les ateliers manga ont battu des records d’inscriptions dès leur mise en place au collège, j’étais obligée de refuser des élèves faute de place pour tous les accueillir dans de bonnes conditions de travail. Je me suis alors dit que devant un tel enjouement, il était dommage de ne rien proposer pour répondre à leur désir d’apprendre et d’expérimenter les techniques du manga. Effectivement, les jeunes ne se contentent pas de lire des mangas, ils veulent aussi apprendre à en dessiner et écrire leurs propres histoires. Je trouve formidable de voir cette volonté créatrice qui leur fait à la fois travailler l’imaginaire, le dessin, le français — il faut bien les écrire les histoires, et corriger toutes les fautes avant de les publier — et qui les ouvre à une culture souvent méconnue : la culture japonaise. Suite à cette constatation, une question s’imposa à moi : pourquoi, alors, ne pas monter une structure qui se consacrerait uniquement à l’enseignement de cet art venu du pays du soleil levant ? Cet art à la fois si proche et pourtant si différent de l’école de la bande dessinée franco-belge ? » L’atelier Toulouse Manga venait de naître.

* Toulouse Manga : un soleil levant pour l’initiation des mangaka en herbe.

Riche de son expérience dans l’enseignement et forte de ses compétences, Claire Pélier entend bien permettre aux mangaka en herbe de trouver dans son atelier les atouts nécessaires à une progression rapide, sans oublier que dessiner doit avant tout être un plaisir et un moment de détente. Des projets d’expositions sont prévus, ainsi que l’impression à petit tirage d’un recueil des travaux des élèves en fin d’année. Tout est mis en œuvre pour que le travail créatif des apprentis dessinateurs soit vu et valorisé.

* Toulouse Manga : Un atelier en 2012, la suite au prochain épisode !

À l’heure actuelle, cette nouvelle structure se place sur le terrain de l’activité de loisir. Toutefois, quand on demande au professeur Claire Pélier si elle souhaite, dans quelques années, lui donner assez d’envergure pour en faire une structure professionnalisante, elle répond qu’elle ne s’interdit rien et que, portée par l’enthousiasme de ses élèves, elle sera prête à relever le défi s’il se présente

Toulouse Manga propose des stages durant l’été 2012, des cours de manga hebdomadaires, des cours en ligne, des cours à domicile et se déplace également pour animer des ateliers en milieu scolaire ou en centres de loisirs. Renseignez-vous sur http://toulousemanga.fr

Contactez-nous au 06.52.81.42.62 ou par mail: toulousemanga@gmail.com