Schneider Electric optimise la gestion de son centre de formation avec alcuin

Contacter Commenter Site Web Page Web

Géré comme un centre de profit, http://centroilponte.com/wp-content/plugins/all-in-one-event-calendar/lib/query/helper.php Schneider Electric France Energy training cherche en permanence à optimiser son fonctionnement. Il s’appuie sur la solution OP Centre de Formation pour renforcer l’automatisation et la dématérialisation de son processus.

“Depuis la reprise par alcuin des solutions OP, nous nous sentons accompagnés et avons confiance dans l’avenir de l’outil”

Schneider Electric France Energy training (SEFEt) est le centre de formation des clients de Schneider Electric France aux technologies liées aux produits et solutions commercialisés par l’industriel. Véritable levier pour le développement des activités du Groupe, cette entité de Schneider Electric France est gérée comme un centre de profit. « Nous devons assurer des formations de qualité, adaptées à l’activité du Groupe et à ses évolutions, tout en restant rentable », explique Gérard Ducruet, responsable Qualité, Logistique & Méthodes, Schneider Electric France Energy training.

Fin 2010, le centre fait le choix d’OP Centre de formation (anciennement OpenPortal), en mode full web, pour gérer ses activités de formation, en remplacement d’un système vieillissant. L’objectif fixé au nouveau système : optimiser le fonctionnement de l’activité en renforçant l’automatisation et la dématérialisation des processus et des échanges avec clients et animateurs.

L’automatisation du publipostage apporte un vrai gain de productivité

« Nous mesurons aujourd’hui les bénéfices procurés par notre nouveau système d’information. Prenons le système de publipostage, par exemple : sa mise en place a pris du temps car c’est un système souple et sa souplesse le rend plus compliqué à paramétrer. Mais l’automatisation du publipostage pour l’envoi des convocations aux sessions améliore clairement notre productivité et la qualité du service aux clients », souligne Gérard Ducruet.

De même, en supprimant les saisies manuelles et en réduisant les délais d’inscription, le dispositif d’inscription en ligne, connecté à OP par le biais des web services de la solution, contribue à améliorer l’efficacité du centre et à accroître la satisfaction client. Et les interfaces vers les autres systèmes d’information du centre (base clients, facturation, etc.) favorisent encore l’intégration du système et donc la fluidification des processus.

« Aujourd’hui, nous cherchons à consolider au sein de la solution les processus et activités que nous gérons indépendamment. Ainsi, nous venons d’ajouter les ressources critiques, comme les maquettes et les ordinateurs, au processus de planification. Et nous prévoyons, demain, de gérer également les compétences de nos intervenants avec OP », poursuit Gérard Ducruet.

Gérard Ducruet a confiance dans l’avenir des solutions OP. «Depuis la reprise par alcuin, nous nous sentons accompagnés. Nous bénéficions d’une visibilité sur la feuille de route de l’outil. Nous pouvons sereinement envisager des évolutions de notre système », explique-t-il. Parmi celles prévues : l’intégration plus étroite du système d’information avec la plateforme d’e-learning du centre, « une tendance d’avenir », selon Gérard Ducruet.