Baromètre des prix de l’immobilier au Maroc : Juin 2014 – L’été fait baisser la demande immobilière

Contacter Commenter Site Web Page Web
Durant ce mois de juin, la demande nationale en location saisonnière a augmenté de 15%, principalement sur les villes balnéaires et Marrakech d'après notre baromètre de l'immobilier.

baromterejuin

Durant ce mois de juin, la demande nationale en location saisonnière a augmenté de 15%, principalement sur les villes balnéaires et Marrakech. Cet intérêt estival a eu une répercussion négative sur les ventes et locations du Royaume, qui sont en baissent de 10% et 17% respectivement. Une hausse de sollicitation pour les terrains a été observée sur Casablanca. Quant à Marrakech, ce sont ses maisons qui ont connu cet enchérissement.

Les entreprises et commerces marocains ont profité de cette période creuse de l’année pour effectuer un changement ou acquisition de locaux. Le marché de ce type d’immobilier a connu un accroissement de la location de 4% et de la vente de 2%.
La ville de Mohammedia a vu son m2 passer de 10.675 dhs à 10,338 dhs soit une baisse de 3,16%. Cette décote a touché aussi la ville d’Essaouira, faisant descendre le mètre carré à 11,376 dhs. Les autres villes du Maroc ont connu une augmentation du m2. Tanger, qui avait vécu le mois dernier une hausse de 4,11%, continue sur sa lancée avec son m2 à 10. 502 dhs. Le m2 à Fès devrait retrouver son niveau de 2013 d’ici la fin de l’année vu qu’il a dépassé les 5.800 dhs (+2,26%). Les capitales du Sud, Marrakech et Agadir, ont rencontré une faible montée du prix de leur m2 à respectivement 13.352 dhs et 12.394 dhs. La commune urbaine de Rabat vit toujours un état de saturation de son marché avec un faible accroissement de 0,25% soit un m2 à 13.352 dhs.

Après une longue baisse lors du 1er semestre 2014, le prix du m2 casablancais a repris des couleurs. Grâce à cette hausse de 1,90%, il retrouve son stade du mois de janvier 2014. Quand aux quartiers de la ville, Racine Extension et Val Fleuri ont vu leur m2 enchérir de 2,77% et 1,66% respectivement. Le prix du mètre carré des zones Maarif Extension, Palmier et Racine a décru de 2,46%, 1,33% et 1,29% respectivement. Le m2 vaut 15.788 dhs sur Maarif Extension, alors que sur Maarif, il a atteint 16.670 dhs.