La ligne ferroviaire oloron-bedous-canfranc sous l'oeil su photographe

Contacter Commenter Site Web Page Web
Depuis quelques temps, Laurent FERRIERE s’est engagé dans un long travail photographique qui le conduira à l’aube de 2015. Il a déjà édité plusieurs centaines de photos et rentre maintenant dans une phase d’entretiens filmés avec différents interlocuteurs.

Aquitaine, nulle ligne ferroviaire n’est aussi mythique en France et au-delà des frontières pyrénéennes !

UN PEU D’HISTOIRE :

Laurent FERRIERE, auteur-photographe basé à Oloron Sainte Marie en Béarn (64) nous conte qu’après la chute du pont de l’Estanguet en 1970, plus aucun voyageur ne pouvait se rendre à Canfranc (Espagne, Aragon) par la voie ferrée en traversée par la très passionnée vallée d’Aspe.

Depuis quelques temps, des frémissements se faisaient sentir même si certains n’y voyaient que des chimères. Après quelques échanges avec la Région Aquitaine, Réseaux ferrés de France, il est désormais acquis que cette voie ferroviaire sera bien relancée.

Il nous informe que les informations connues localement viennent d’être confirmées une fois de plus par un article paru dans la République des Pyrénées ; ainsi Guillaume Pepy, PDG de la SNCF, s’exprime très clairement : Les premiers trains en 2015 et c’est de bon augure pour la suite :

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2012/06/22/les-projets-lgv-ont-un-sens,1088357.php

TRAVAIL PHOTOGRAPHIQUE :

Depuis quelques temps, Laurent FERRIERE s’est engagé dans un long travail photographique qui le conduira à l’aube de 2015. Il a déjà édité plusieurs centaines de photos et rentre maintenant dans une phase d’entretiens filmés avec différents interlocuteurs.

Laurent FERRIERE indique que les iconographes en quête d’images sur ce projet ferroviaire, sans doute parmi les plus enthousiasmants en France (voire en Europe), n’hésitent pas à le contacter directement.

Pour des raisons d’éditing précis, les photos sur la ligne ferroviaire Oloron-Bedous-Canfranc seront réellement visibles à partir de cet été sur sa photothèque. Mais il précise qu’il est d’ores et déjà possible d’y accéder à la demande. Quelques-unes sont visibles directement pour donner une idée de l’ambiance des lieux. Il est également possible de commander des tirages en lui en faisant la demande.

Laurent FERRIERE en profite pour nous faire savoir que la vallée d’Aspe sera le coeur d’une grande partie de ses projets jusqu’en 2014. Il précise que cette vallée est particulièrement attachante, passionnée, magnifique.

Après le Fort du Portalet où il poursuit un travail d’éditing avec de nouvelles images au cours des jours à venir, en vue d’expositions, de publications, il rentre dans les phases de production de deux autres sujets qui lui tiennent à cœur et qui ne seront dévoilés qu’au cours de l’été.

Le travail photographique de Laurent FERRIERE, auteur-photographe, intéressera :

- les passionnés de la photo, de la ligne ferroviaire Oloron Bedous Canfranc et de la Vallée d’Aspe avec notamment le Fort du Portalet,

- le monde de l’édition, la presse locale, régionale, nationale, les revues spécialisées

- les iconographes pour l’illustration de divers documents, rapports…

- la décoration de lieux publics dont la SNCF, les restaurants,

- les offices du tourisme (plaquettes d’informations…), les administrations…

Laurent FERRIERE indique que les iconographes en quête d’images sur ce projet ferroviaire, sans doute parmi les plus enthousiasmants en France (voire en Europe), n’hésitent pas à le contacter directement.

Contact presse :

Laurent Ferrière
+33(0)6 89 69 02 22
Photothèque Laurent Ferrière