Ghislain Antiques : design retro-chic made in Paris

Contacter Commenter Site Web Page Web

Ghislain Antiques : style industriel, décoration intérieure, mobilier vintage et créations contemporaines.

la boutique Ghislain Antiques au cœur des puces de St-Ouen

Un concept store

Entre création de mobilier contemporain, détournement d’objets, scénographies d’espaces commerciaux et cabinet de curiosités, Ghislain Bourgeois, nous invite à découvrir sa boutique en plein centre historique du Marché aux Puces de St-Ouen.

Ghislain Antiques est un espace qui rend hommage au style industriel, célébrant ainsi les années 40, 50 et les matériaux utilitaires.

Un design retro-chic sur-mesure

Depuis 2006, Ghislain Bourgeois, jusqu’alors marchand d’antiquités classiques, a fait évoluer son stock et a remplacé ses meubles par des antiquités industrielles des XIXe et XXe siècles. Il voit la tendance actuelle comme la continuité de sa passion pour l’objet, mais également comme un terrain de jeu expérimental. En témoignent ses différentes créations “sur-mesure” mélangeant belle maroquinerie, bois et matériaux d’atelier industriel.

La clientèle est en demande de pièces de qualité, d’objets qui ont une âme, une histoire, une fonction. Le design contemporain est entré dans les mœurs et trouve sa place dans les intérieurs comme les lieux de vente.

Le créateur s’inspire du mobilier d’usine : une nouvelle élégance rétro-chic voit alors le jour, tout en s’adaptant à la demande d’une clientèle de plus en plus variée qui ne se limite plus aux amateurs étrangers, aux décorateurs, ou au monde de la mode.

En France, ses créations touchent un vaste public. Ce style de décoration correspond à l’habitat d’aujourd’hui et à une tendance forte et durable. A présent, les objets utilitaires des deux derniers siècles influencent la mode du XXIe siècle.

Une histoire de métal

Une activité qui se situe à mi-chemin entre l’artisanat et le design.

Le style industriel rime avec métal. Métal rouillé, métal brossé, acier galvanisé, zinc, ce métal patiné et usé par le temps et par le mécanisme. Ce métal qu’aime tant Ghislain Bourgeois !

100% françaises et entièrement réalisées dans son atelier sur Paris, les créations viennent à lui de manière intuitive et spontanée.

L’important, pour créer ou détourner, c’est d’avoir l’œil et d’oublier l’objet pour lui-même en le concevant comme un matériau à transformer.

Adepte de projets créatifs, il participe régulièrement à l’agencement de nouveaux espaces :

10 novembre 2011 : inauguration du salon du tatouage Tattoo Paradyse (Saint-Maur-des-Fossés)

30 janvier 2012 : mobilier personnalisé pour le bistro Smiley (Paris).