Un recueil de 15 expériences dans les structures d'aide à domicile en Picardie

Contacter Commenter Site Web

CESTP-ARACT : nouveau recueil de 15 expériences dans les structures d’aide à domicile de Picardie

« Bien vieillir en Picardie pour les aînés et les professionnels de l’aide à domicile ».

Cette publication est le fruit d’un travail de partenariat engagé depuis 2 ans entre divers acteurs du territoire picard* qui œuvrent pour l’organisation, la structuration et le fonctionnement d’un secteur en pleine évolution.
Son ambition est de montrer des expériences de structures qui s’inscrivent dans un objectif conjoint de construction d’une qualité de service et d’une qualité du travail.

De multiples axes de travail ont été explorés dans les 15 expériences relatées à travers cette publication :

  • « Bien vieillir » renvoie d’abord à une dimension qualitative du travail et du service. La qualité de la prestation est une dimension centrale dans la structuration du secteur. Trois expériences nous montrent que l’atteinte de cette qualité est intimement liée à la qualité du travail réalisé par les professionnels de manière individuelle ou collective.
  • « Bien vieillir » nécessite aussi de travailler sur l’organisation du travail, le management, des investissements matériels, pour préserver la santé au travail des intervenants de l’aide à domicile. Au delà de l’obligation légale qui impose à l’employeur de tout mettre en œuvre pour ne pas dégrader la santé des salariés, ici quatre structures d’aide à domicile s’assurent une qualité du service pour les usagers en agissant sur le champ de la santé des intervenants.
  • « Bien vieillir » dans le secteur signifie aussi qu’il faut rendre celui-ci attractif pour des hommes et des femmes en recherche d’emploi, afin de répondre à une demande sociale toujours plus forte. Rendre le secteur attractif nécessite que l’on propose des parcours professionnels, des conditions de travail et d’emploi qui font que l’on ne vient pas dans le secteur par défaut, faute d’opportunités plus intéressantes. Cinq expériences illustrent cet axe de travail.
  • « Bien vieillir » pour les ainés qui voient leur autonomie et leur mobilité se limiter avec le temps, nécessite que les divers acteurs du territoire se coordonnent, s’organisent pour une prise en charge globale collective des personnes. Trois expériences d’organisation territoriale s’inscrivent dans cette perspective.

Partage d’expériences : un enseignement riche

Ce recueil d’expériences, loin de pouvoir être exhaustif à ce jour, vous en présente quelques-unes parmi les plus riches d’enseignements. Il s’inscrit de plus dans un projet plus vaste qui a débuté en 2010 et qui s’est appuyé notamment sur deux séminaires de partage et d’échange sur les expériences mise en oeuvre en Picardie. Le projet s’achèvera en 2012 avec la création de 3 modules de E-learning.

Le recueil est téléchargeable dans la rubrique publication du site www.cestp.aract.fr

Contact

Pour en savoir plus sur la thématique :  Marylène Coppi - Chargée de mission -  m.coppi@anact.fr

** La DIRRECTE Picardie, le Conseil régional de Picardie, l’Agence régionale de la Santé de Picardie, les Unités Territoriales de l’Aisne , l’Oise et la Somme, les Conseils généraux de l’Aisne , l’Oise e la Somme etla CARSAT Nord Picardie