Traxx présente une nouvelle solution de mesure de tension de serrage par ultrasons : Traxx M2-B

Contacter Commenter Site Web

Traxx annonce la sortie de la nouvelle version du système électronique de mesure par ultrasons spécialement développé afin de déterminer en temps réel et avec une précision optimale l’état d’un assemblage vissé sensible.

Sans équivalence sur le marché, cet appareil compact permet d’atteindre, toutes causes d’erreurs confondues, une précision exceptionnelle, meilleure que 5 % sur la tension réelle, et jusqu’à 1 à 2 % quand les conditions sont particulièrement favorables …

Evoluant dans tous les domaines du développement, de la production et de la maintenance, Traxx M2-B est une solution par ultrasons qui permet de mesurer et de maîtriser la qualité de tout assemblage vissé, quel que soit l’outil de serrage utilisé.

Le Traxx M2-B sert non seulement à des contrôles à posteriori (opération passive), mais peut aussi effectuer le serrage (opération active), grâce à la mesure en temps réel de la tension, pendant le serrage.

Traxx M2-B : un appareil compact, transportable et étanche

Présenté dans une petite mallette compacte de faible encombrement pour faciliter sa protection et son transport, TRAXX M2-B est un appareil transportable étanche (IP64), qui fonctionne sur batterie avec plus de cinq heures d’autonomie. Il ne pèse que trois kilos, tout en intégrant un PC industriel qui lui donne la possibilité de gérer toute la traçabilité des données enregistrées (à vie).

En complément, bénéficiant d’un grand écran tactile couleurs VGA et d’une ergonomie adaptée, TRAXX M2 est un équipement fonctionnel au design soigné, qui est très agréable à utiliser sur site pour tout professionnel, quel que soit son niveau.

Un principe de mesure par ultrasons simple et performant

Le principe consiste à mesurer l’élongation de la vis ou du goujon sous l’effet de la tension induite par le serrage. Celle-ci étant proportionnelle à la tension (dans le domaine élastique), une simple déduction par application d’un coefficient sera opérée. Ainsi, le traducteur ultrasonore posé sur la tête de la vis ou du goujon agit :

Tout d’abord comme un émetteur qui transforme l’impulsion électrique fournie par le système de mesure en une onde ultrasonore qui va se propager longitudinalement dans le matériau.
Puis comme un récepteur qui va recueillir l’onde ultrasonore très affaiblie qui s’est réfléchie sur le fond de la vis, pour la transformer en un signal électrique qui sera traité par le système de mesure.

Cette opération est répétée plusieurs centaines ou milliers de fois par seconde. Lors de chaque « tir », le système de mesure chronomètre le temps écoulé entre l’émission de l’impulsion et le retour de son écho. C’est le principe du sonar, mais la grande vitesse de propagation des ultrasons (environ 5800 m.s-1 dans l’acier) et la résolution recherchée sur l’allongement (quelques ?m) nécessite une résolution de mesure du temps de l’ordre de la nanoseconde (10 - 9 s). Ainsi, ce temps mesuré par le système est appelé « longueur ultrasonore ».

TRAXX M2-B pour de nombreux domaines d’applications

- Grues - Engins lourds (travaux publics) - Ponts et ouvrages d’art - Téléphériques - Industrie lourde (laminoirs) - Centrales électriques - Aéronautique - Navires - Ferroviaire - Exploitation pétrolière - Eoliennes - …