Comment rénover une vieille fenêtre : quelques conseils

Contacter Commenter Site Web

Boiserie abîmée, mauvaise insonorisation, perte de valeur…il existe de nombreuses raisons qui peuvent vous pousser à changer vos vieilles fenêtres. Néanmoins, toutes les opérations de rénovation de fenêtres ne seront pas identiques, et dépendent de l’état initial de la fenêtre.

En premier lieu, il vous faudra d’abord décider si vous souhaitez changer le vitrage ainsi que le dormant, c’est-à-dire le cadre fixé dans le mur, ou bien simplement l’un ou l’autre. Pour des performances optimales et une réelle amélioration d’étanchéité, et d’isolation thermique et sonore, on conseille en général de changer l’ensemble en même temps.

Il vous faudra ensuite comparer les différents matériaux avant de faire votre choix. Le choix d’un chassis PVC est conseillé aux petits budgets souhaitant bénéficier d’un matériau durable et facile à entretenir. Le bois sera destiné aux individus recherchant un matériau noble et naturel, mais prêts en contrepartie à investir davantage, tant lors du coût initial que durant l’entretien. Enfin, il existe également des  chassis en aluminium qui plairont aux amateurs de contemporain, mais aussi des cadres réalisés avec un alliage de matériaux, plus chers mais aussi plus performants.

Enfin, il vous faudra également choisir votre vitrage. Le simple vitrage étant aujourd’hui inadapté à des habitations situées dans des zones froides, puisqu’il engendre un surcoût énergétique important, il est recommandé d’opter par un double vitrage ou un triple vitrage. Votre choix dépendra principalement du type de maison que vous possédez : en effet, pour la plupart des demeures, le triple vitrage s’avère superflu, et n’est en réalité utile que pour les maisons écologiques ou de basse consommation.