Masa Critica Barcelona : dites non à la pollution !

Contacter Commenter Site Web Page Web
Barcelone est une ville "bicyle-friendly". Au fil des années, l'utilisation du vélo est devenue de plus en plus courante, il n'est guère étonnant que Masse Critique s'y sente bien chez soi !

Masse critique : un mouvement social apparu il y a quelques années aux Etats-Unis et qui vise à dénoncer la pollution des villes.

Le premier évènement s’est tenu à San Francisco en 1992, puis petit à petit le mouvement s’est déployé dans de nombreuses villes aux Etats-Unis, puis dans le reste du monde. Aujourd’hui, il a lieu le dernier vendredi de chaque mois dans plus de 250 villes du monde. Il s’agit d’un gigantesque tour à vélo dans la ville auquel tout le monde peut prendre part.

Un coïncidence organisée…

En réalité, Masse Critique n’est pas exactement un mouvement ou une organisation, il n’y a pas réellement de terme adapté pour le décrire, puisqu’il s’agit simplement d’un évènement régulier mais il n’y a pas d’organisation interne ou de structure centralisée. On utilise même fréquemment le terme de « coïncidence organisée » pour le décrire, parce qu’il n’y a pas de meneur ni de notion d’adhésion ou d’appartenance. Tout se passe comme si les cyclistes se retrouvaient spontanément au même endroit pour suivre une même route que les premières lignes décideront au gré de leur envie.
L’avantage de cette non-organisation est que chacun se sent libre, et est invité à le faire, de donner son opinion et exprimer sa pensée. Chacun participe à l’évènement pour ses propres raisons. La plus globale est sans doute la promotion de cités vertes et écologiques, mais également la recherche du respect des cyclistes, l’invitation à employer un moyen de transport sportif et pratique… jusqu’au simple plaisir de rouler pour une heure ou deux avec d’autres cyclistes (et c’est effectivement le lieu de rencontre idéal pour certains, puisque plusieurs centaines de cyclistes se retrouvent en même temps à occuper la route puis dans des bars/cafés pour se désaltérer une fois le tour terminé).

D’où vient le nom de Masse Critique ? (Critical mass)

La première inspiration vient d’un film documentaire : « Return of the Scorcher » de Ted White, qui aborde la culture du vélo à travers les différents pays du monde. Dans le documentaire, une scène incroyable montre par exemple des cyclistes chinois littéralement dans l’incapacité de traverser une intersection à cause du trafic de voitures trop important. Il n’y a pas de feux tricolores pour réguler la circulation. Ainsi, les cyclistes s’amassent petit à petit et attendent pour traverser. Quand ils sont suffisamment nombreux, formant alors une « masse critique » (critique étant à entendre ici dans son sens de moment critique qui marque le début d’une nouvelle phase : celle où ils sont suffisamment nombreux pour s’imposer), ils s’avancent doucement et tous ensemble sur la route pour faire front au trafic.

Barcelona respecte les cyclistes

Barcelone est une ville “bicyle-friendly”, particulièrement adaptée pour les cyclistes. Au fil des années, l’utilisation du vélo est en effet devenue de plus en plus courante, et un nouveau plan de promotion du vélo est en préparation à l’échelle de la ville. Il n’est guère étonnant que Masse Critique se sente bien chez soi à Barcelone.
Ainsi, les gens qui participent aux évènement de Masa Critica Barcelona se retrouvent le premier vendredi de chaque mois à 20h30 au niveau d’Arc de Triomf, un monument que vous pouvez peut-être apercevoir depuis votre location Barcelone. Des affiches circulent dans Barcelone, disant « Pédalez tous les jours, célébrez-le une fois par mois ! », ou encore « Nous ne bloquons pas la circulation, nous sommes la circulation. »
Tout le monde est invité à participer, et à porter des couleurs vives ou réfléchissantes, afin que la masse soit visible depuis très loin. Des stands de réparation sont installés à chaque évènement, au cas où des cyclistes auraient un problème mécanique avec leur monture durant la balade.
Si vous êtes en vacances à Barcelone le premier vendredi de n’importe quel mois, pensez à assister à l’évènement qui est vraiment impressionnant, puisqu’il y a en règle générale entre 200 et 300 cyclistes qui pédalent en même temps dans les rues de Barcelone. Pour ceux qui aiment eux-mêmes le vélo, louez-en un et retrouvez les autres à l’Arc de Triomf à 20h30 !
Pour les ajouter sur Facebook et suivre leurs actualités, voici leur page : https://www.facebook.com/massacriticabcn.