Yachts : Bexuco assiste Sundiro Holdings à signer la Joint Venture avec Sanlorenzo

Contacter Commenter Site Web
Sundiro, un groupe Chinois, a décidé d'investir dans l'industrie des yachts, une industrie qui dans les prochaines années attend une forte croissance en Chine.

Sundiro, un groupe Chinois, a décidé d’investir dans l’industrie des yachts, une industrie qui dans les prochaines années attend une forte croissance en Chine. Vingt-cinq ans auparavant Sundiro a décidé de produire des motocyclettes et a formée une Joint Venture avec Honda. Sundiro est ainsi devenu une des sociétés leaders dans l’industrie des motocyclettes en Chine. Une suite de fusions et d‘acquisition a menée à la formation d’un important groupe minier de charbon en Mongolie intérieure dans les années 2006/2007. Cette année Sundiro a continuée de se diversifiée dans différentes industries, commençant par l’aviation et l’industrie des yachts.

Le développement de l’industrie des yachts est fortement soutenu par le gouvernement chinois. En décembre 2009 le conseil d’État a explicitement encouragé les provinces côtières de se développer dans ce domaine de recherche. L’administration National du Tourisme a encouragée dans le “douzième plan de 5 ans” le développement du tourisme, ainsi que des bateaux de plaisances et des yachts, qui servira de base pour l’implémentation de cette industrie en Chine. En mai 2013 le “Plans d’aménagement de Marina de Hainan” a été publié. Celui-ci inclut l’achèvement de 7700 postes d’amarrage de yacht en 2020 et 37500 postes d’amarrage de yacht en 2030 situé sur l’île touristique internationale Hainan. Des investissements privés vont permettre d’augmenter le taux de développement.

Sundiro a sélectionné Sanlorenzo Spa comme partenaire, dont le siège se situe à Viareggio (Italie). Sanlorenzo a été fondée en 1958 et est le 3ème mondiale dans la production de grands yachts. M. Zhao, PDG de Sundiro, a sélectionnée Sanlorenzo comme partenaire en particulier due à la marque, le savoir faire, ainsi que sa position leader en temps que 3ème mondiale en producteurs de yachts de luxe.

Les différentes parties ont agréé de mettre en place une Joint Venture en Chine, située à Hainan, pour une production avec un coût d’investissement total de 10 Millions d’Euros. Cette Joint Venture appartenant 75% a Sundiro et 25% a San Lorenzo se concentrera sur les services de manufacture, le design, la vente et l’après vente. Elle sera responsable pour la production de yacht plus petits que 66 pieds et d’autres yachts qui ne créeront pas de compétition avec les yachts produits par San Lorenzo en Italie. En plus de la mise en place de la JointVenture pour la distribution de yachts, Sundiro va investir au moins 20 Millions d’Euros dans l’entreprise Italienne San Lorenzo Spa devenant ainsi un des principaux actionnaires avec un capital de 22% dans cette société.

Après avoir mis en place la Joint Venture en Chine, la production annuelle pour des yachts de luxe de 35 à 66 pieds est estimée a 250 unités pour un chiffre d’affaires d’environ 1.5 Milliard RMB (environ 180 Millions d’Euros).

Bexuco est en charge des conseils financiers et fusion et acquisition pour Sundiro, s’appuyant sur leur savoir faire en projets de fusions et acquisitions transfrontalières entre l’Europe et la Chine. Les conseils regardant tous les aspects légaux en dehors de la Chine sont revenus à Bird&Bird.

Le Premier investissement en dehors de la Chine de Sundiro a grandement bénéficié de l’expertise ainsi que du savoir faire de Bexuco et de Bird&Bird dans les affaires concernant les différences culturelles et légales entre l’Europe et la Chine.

M. Xuhong Zhao, PDG de Sundiro, a fortement apprécié les services rendus par les conseillers de Bexuco et Bird&Bird. Les équipes de Bexuco (dirigée par le CEO Patrick Becker) et de Bird&Bird (dirigée par l’avocat Dr. Ole Brühl) ont fait preuve d’une grande expérience et d’efforts dans la mise en place de la structure ainsi que l’exécution d’une telle transaction internationale. Ceci, comme M. Xuhong Zhao l’avait fait remarquer, à économiser du temps ainsi que réduits les coûts et ont enfin menée à la réalisation de ce grand projet.

Pour des détails supplémentaires veuillez contacter : Richard Becker (shanghai@bexuco.com)