Différences entre plan de cuisson induction, vitrocéramique et halogène

Contacter Commenter Site Web Page Web

Pour vous aider à faire le bon choix de plans de cuisson, nous vous proposons dans cet article un exposé des différences entre les plans de cuisson à induction et vitrocéramique.

Le matériel de cuisson professionnel

Lorsqu’il s’agit de choisir le matériel de cuisson professionnelle, le choix peut s’avérer difficile devant la multitude de techniques et de contraintes auxquelles font face les professionnels de la restauration. Pesage MB est un spécialiste de la fourniture de matériel CHR cuisine hôtellerie restauration, fort d’une expérience de plus d’un demi-siècle. Notre boutique en ligne propose des milliers de références, le meilleur de l’équipement pour les métiers de bouche.

Le plan de cuisson à Induction classique

rechaud-a-inductionUne plaque de cuisson vitrocéramique utilise un système d’induction, celui-ci est composé de bobines en cuivre générant un puissant champ électromagnétique. Ceci explique pourquoi il est indispensable d’utiliser des casseroles et ustensiles de cuisine fabriquée en métal magnétique, ce matériau permet de créer un courant électrique, l’induction entre l’ustensile et la plaque de cuisson.
Les avantages qu’offre la plaque de cuisson vitrocéramique sont avant tout la sécurité, puisque ce procédé ne chauffe que le récipient, tandis que la plaque de cuisson reste froide. La cuisson à induction permet aussi une parfaite maîtrise de la température au degré près, elle permet aussi une montée en température extrêmement rapide.

Les inconvénients ne sont pas très nombreux, hormis le prix, car ce procédé de cuisson par induction reste relativement cher. Et malgré l’équipement en ustensiles fabriqués en métal magnétique, le plan de cuisson vitrocéramique est une solution sûre et précise en termes de contrôle de la température de cuisson.

La plaque de cuisson Vitrocéramique radiant

Certaines plaques de cuisson vitrocéramique sont équipées d’un système radiant, la cuisson se fait alors par le biais de résistances électriques afin de propager par conduction la chaleur au récipient. Son prix est plus modeste que celui des plaques vitrocéramique à induction, en revanche la montée en température est bien plus longue qu’avec le système à induction, avec des durées similaires aux plaques électriques classiques. La sécurité est aussi moindre, puisque la plaque vitrocéramique radiante reste chaude, longtemps après l’arrêt.

Le plan de cuisson Vitrocéramique halogène

La plaque vitrocéramique halogène produit sa chaleur via des lampes à filament en tungstène, celle-ci sont munies de réflecteur afin de renvoyer l’énergie dans une lumière d’onde infrarouge. Ce système de cuisson halogène est commandé par un thermostat l’émission de lumière lorsque la température voulue est atteinte, et qui rallume les lampes lorsque celle-ci redescend.

Les avantages de la cuisson sur plaque vitrocéramique halogène sont la maîtrise de la température de cuisson, bien plus précis que les modes de cuisson classiques, comme les plaques électriques, ou encore les plaques de cuisson à gaz. En revanche ce système à quelques inconvénients majeurs, à savoir la consommation électrique, une plaque vitrocéramique halogène est très énergivore. De plus, parce que la plaque demande un temps important pour son refroidissement, c’est un système moins sécurisant.