Roman : LIBELLULE à l’ombre du Château de Portes

Contacter Commenter Site Web
Libellule, vient de sortir :un roman de terroir écrit par Georges VIERNE, une autobiographie sur la vie dans les Cévennes dans les années 60 et 70, au côté de son père le mineur anonyme champion de a chasse, des champignons et de la truite.

Libellule est le livre qu’il faut absolument lire si l’on aime les Cévennes là haut du côté du château de Portes, si l’on aime les champignons, les chataignes, les truites, le pélardon.

Les anciens se souviendront avec délectation de cette vie à l’ancienne des années 60 dans un village minier où les femmes s’interpellaient de balcon en balcon comme en Italie. Ils se rappelleront aussi les interminables partie de pétanque, le tournoi de sixte de Chamborigaud, le Pré des Fourches, le château bien sur.

Mais l’objectif principal de l’auteur était de refaire un bout de chemin avec son père en essayant de comprendre la vie qu’il imposait à ses cinq mioches avec les baffes les coups de ceinture et les brimades. Quelle différence avec l’éducation en 2014.

Ce roman n’est pas du JP Chabrol le célèbre voisin aujourd’hui décédé, mais bien un authentique roman de terroir avec son parler vrai, son patois, ses personnages typiques, de l’humour et beaucoup d’émotions.

A lire absolument.

En vente sur Nombre7 éditeur sur Nîmes ou auprès de l’auteur Georges VIERNE 0612143868 et georges.vierne@laposte.net