Exposition peintures et photos d’Adelheide Danckaert

Contacter Commenter Site Web Page Web

Dans leur forme originelle, les toiles sont des compositions sur papier à dessin faisant usage de divers matériaux : encres, aquarelle liquide, vernis, gouache, pigments en poudre, sel. Ce qui tache, ruisselle, colore, interagit.

Vêtements et blancheur des murs ont quelques fois été sacrifiés, mais je tiens à préciser qu’aucun animal n’a été blessé durant le processus.

Ensuite, deuxième temps, ce “négatifs” sont scannés et leurs couleurs inversées par voie logicielle. Il s’agit de la seule opération sur leurs couleurs. Dans leur composition, ces toiles ne sont pas des créations numériques. Pour autant, leur forme aboutie existe dans l’espace virtuel et codé du digital. Mais cela ne suffit pas.

C’est pourquoi, dans un troisième temps, elles sont imprimées sur toile et signées de la main de l’artiste.
Ce que la photographe propose aujourd’hui avec Valses Aquifères, c’est le récit d’un mouvement. Un état du monde en perpétuelle reconfiguration offrant à la vue des tableaux abstraits d’un seul instant, uniques, aussitôt transformés. C’est une géométrie des courbes qui ne répond à aucune logique humaine, la rencontre de deux formes d’ondes, eau et lumière, qui ensemble font et défont l’esthétique du hasard.

“”Hors de portée, le silence s’efface face aux grondements du monde. Rien d’essentiel à celui qui dérive.

Quand se referment les eaux. Il fait calme, ici. Parmi les roches des profondeurs. Pas d’âge ni d’écueil. La simple éternité liquide déployée comme une soierie. Une valse lente, un dormeur. Et quelques sous-marins. Qui glissent, lampes éteintes, sur le drap des incertitudes.”

Lire plus: http://www.netevents.be/fr/exposition/280095/Adelheide-Danckaert/#ixzz2ta4ww9T7