Un spécialiste du premier siècle d'esclavage à Bourbon, La Réunion, communique

Contacter Commenter Site Web
Dans la Chambre du Conseil. Sixième recueil de documents pour servir à l'Histoire des esclaves de Bourbon (La Réunion), tirés du registre des arrêts civils et criminels du Conseil supérieur de Bourbon. Saint-Denis. 1746-1747. www.lulu.Com

Sixième recueil de documents pour servir à l’Histoire des esclaves de Bourbon (La Réunion), tirés du registre des arrêts civils et criminels du Conseil supérieur de Bourbon

Ce sixième recueil, publié chez : www.lulu. com, contient la copie moderne et intégrale des arrêts du Conseil Supérieur de Bourbon, qui fonctionna à Saint-Denis du 30 juillet 1746 au 20 octobre 1747. Il vise à mettre à la disposition du public le plus large, quelques documents concernant les esclaves de Bourbon et leurs maîtres, sous la régie de la Compagnie des Indes.
Ce sixième recueil d’arrêts civils et criminels (ADR. C° 2522), s’il témoigne moins que les précédents de la répression du marronnage des esclaves que de la diligence de la Compagnie et des particuliers à poursuivres les débiteurs défaillants, souligne les difficultés dans lesquelles se débattent certains propriétaires confrontés aux ravages des insectes dans les cafèteries, à la diminution du prix des cafés, à la sècheresse, aux difficultés d’accès à l’eau faute de chemins. Il témoigne également de “l’humeur chicanière” des habitants et de la multiplication des problèmes de partage, mesurage et bornage de terrains, dont beaucoup sont maintenant si petits qu’ils ne peuvent, dans l’état, être utilement mis en valeur. Il révèle aussi le caractère entreprenant et résolument optimiste de beaucoup de propriétaires pour qui : “s’il y a de la différence entre les biens de France et ceux de cette île, elle est toute à l’avantage de ceux-ci […]”.