Buroespresso, spécialiste de la machine expresso sur internet

Contacter Commenter Site Web Page Web
Buroespresso.com est un site de vente en ligne de machine à café expresso. Découvrez ici un peu plus sur l'univers de l'expresso.

Dans la nébuleuse qu’est le monde du café, il devient difficile pour le grand public de choisir sa machine à café. Avant l’avènement des machines à capsules, les particuliers étaient tous équipées de la bonne vieille cafetière filtre pour boire le café à la maison, et se retrouvaient au bistrot du coin pour boire le “petit noir”, beaucoup plus puissant en goût, avec une impression de boire un café d’exception, à l’Italienne.

Ne pas confondre machine expresso et machine à café filtre à doses individuelles

Avant de choisir votre machine à café, il faut savoir ce que vous voulez boire : souhaitez vous retrouver le goût du café filtre de votre bonne vieille cafetière, mais au format individuel ? Ou bien préférez vous retrouver les bonnes saveurs d’Italie et du bistrot du coin avec un bon espresso, directement chez vous dans votre cuisine ?

Les machines de type Senseo et Tassimo

Les machines à café de type Senseo et Tassimo percolent le café avec une pression de 3 bars. Elles ne peuvent donc pas délivrer d’espresso (9 bars minimum). Il n’y a ici aucun jugement de valeur, certains restent des inconditionnels du café filtre, mais pour éviter le gaspillage de ce précieux breuvage, préfèrent de ce fait utiliser un système de dose individuel.
Ces deux systèmes proposent plusieurs type de cafés et d’autres boissons chaudes à base de produits solubles : chocolat, cappuccino, thé, … Senseo est la machine à café qui propose le plus de variétés de produits, de part la présence nombreuses de dosettes compatibles d’autres marques. Tassimo est un peu moins bien fourni de ce point de vue là.

Les machines expressos

Pour réaliser un bon espresso selon les standards traditionnels, il est nécessaire que la mouture du café soit plutôt fine, tassée, et qu’elle soit percolée par la vapeur d’eau à une pression supérieure ou égale à 9 bars. Plus par convention industrielle, les machines expressos sont pour la plupart équipées de pompes permettant de délivrer une pression de 15 bars.

La mouture, fine et tassée, ne pourrait pas permettre à l’eau de passer à travers si la pression était de 3 bars. En revanche, à partir de 9 bars, la vapeur d’eau (portée à 90°C) “force” le passage et emmène ainsi avec elle un maximum d’arômes. C’est ainsi qu’une machine expresso donne en tasse le précieux breuvage, surmonté d’une crème fine et dense, dont la couleur varie selon le type de café, de torréfaction, et d’extraction.

Les différents types de machines expressos

Les machines à café de bar

Les machines à café de notre bistrot sont appelées plus communément les machines à percolateurs. Elles nécessitent d’avoir un moulin à café à côté, pour broyer les grains. Le barista (celui qui fait le café), broie une quantité de grains pour réaliser une mouture de 7g pour un espresso. La mouture est mise dans le manche du percolateur et va être tassée. Le barista insère ensuite le manche sous la machine expresso et lance l’extraction du café.
Ce type de machine expresso nécessite tout de même un sacré savoir-faire : il faut savoir régler le moulin en fonction de beaucoup de paramètres : le type de café, l’hygrométrie ambiante, l’état d’usure des meules du moulin, … et ce n’est pas fini !
La façon de tasser le café est très importante : si vous ne tasser pas assez, la mouture sera trop légère et le café trop léger. Cela se caractérise par un café qui coule beaucoup trop vite et qui est un peu clair.
En revanche, si vous tassez trop votre mouture, la vapeur d’eau aura du mal à passer à travers la mouture, la pression augmentera, ainsi que la température, et cela finira par crâmer votre mouture. Vous aurez en tasse un espresso au goût âcre de biscotte qui aurait passé trop de temps au four.
Enfin, la machine expresso en elle-même doit aussi être bien réglée et entretenue : pression, température de l’eau, filtres anti-calcaires, …
Vous l’aurez compris, ce type de machine s’adresse avant tout aux professionnels ou aux passionnés de l’espresso. Mais rassurez-vous, si vous souhaitez retrouver le bon goût de l’espresso italien à la maison, il existe d’autres systèmes qui vous conviendront !

La machine expresso ESE

Parmi les systèmes de machines expressos plus adéquat pour un usage grand public, il y a les machines à dosettes ESE.
Les dosettes ESE sont plus petites que les dosettes souples de type Senseo. Elles contiennent en moyenne 7g de café et la mouture est plutôt fine et tassée (voire très fines et très tassées chez certains torréfacteurs italiens). Le papier filtre enveloppant la mouture est quant à lui plus épais, afin de supporter une pression de 15 bars sans se déchirer.
Dans la pratique, les machines à dosettes ESE sont faciles à utiliser : vous insérez la dosette ESE dans la machine et vous appuyez sur le bouton et la machine expresso démarre l’extraction du café. Ensuite, en fonction des modèles de machine, soit elle dose automatiquement l’eau et s’arrête une fois la tasse remplie, soit c’est à vous d’arrêter la machine à café une fois la dose d’eau souhaitée atteinte.
D’un point de vue choix, il existe beaucoup de torréfacteurs qui proposent leurs dosettes ESE : Lucaffè, Vergnano, Cafés Richard, Bazzara, …
D’un point de vue économique, on peut s’équiper d’une belle machine à dosette ESE pour 150 EUR. Le consommable varie lui entre 25 et 35 centimes.

Les machines expresso à capsules

Parmi les marques ambassadrices, nous connaissons tous Nespresso. Mais il existe beaucoup d’autres systèmes : le système FAP (initié par Lavazza, devenu un standard universel sur le marché depuis), le système Espresso Italia, Tutto Espresso, Delta Q, …
Il n’y a pas de système plus avantageux par rapport aux autres, chacun ont leurs avantages et inconvénients : Nespresso jouit d’une certaine notoriété et dispose d’une gamme large et propose régulièrement des nouveaux cafés. Mais le recyclage des capsules aluminiums reste une contrainte pour le consommateur. Le système FAP est le plus universel : il existe des dizaines de torréfacteurs qui proposent leur café sous ce format. L’inconvénient est qu’il est difficile de faire son choix … car trop de choix ! Le système Espresso Italia propose quant à lui une capsule au format propriétaire (pas de compatibles), mais qui contient un café très racé, très italien, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Si ce café vous plait, il ne faut pas hésiter ! Le système Tuttoespresso est également un format propriétaire. Son gros avantage est que la technologie embarqée (Maxex pour extraction maximale), offre un café exceptionnelle : très rond, beaucoup d’épaisseur en bouche (on n’en oublierait presque que la composante principale du café est l’eau !) et une crème très dense, onctueuse et épaisse.
Vous l’aurez compris, le choix de telle ou telle machine à capsule dépend surtout de votre goût en terme de design et de café. Dès lors que la fiche technique de la machine indique bien une pression d’au moins 9 bars, alors il vous suffit de goûter et de choisir l’appareil et la gamme qui vous convient.

La machine à café grain automatique

On arrive la dans la dernière catégorie de machine expresso disponible sur le marché, à la fois pour le grand public et le professionnel.
C’est certainement la machine à café grain qui offrira le plus de plaisir. Son coût est important (comptez au moins 350 EUR TTC pour une entrée de gamme satisfaisante), mais vous l’amortirez rapidement : un kilo de café en grains peut réaliser 142 espressi de 7g chacun ; et on commence à trouver des cafés en grains de très bonne qualité à partir de 15 EUR TTC le kilo … soit environ 10 centimes par tasse de café.
Son fonctionnement est assez simple : le moulin à café intégré dans la machine expresso va moudre le grain. La mouture sera ensuite formée en “galette”, assez dense, puis percolée par la machine à café.
Les avantages sont nombreux : hormi le coût du café qui diminue fortement par rapport aux systèmes de type dosette ou capsule, choisir une machine à café grain c’est aussi optez pour un système écologique : pas de capsules à recycler ! Vous récupérez le marc de café directement dans le réservoir prévu à cet effet, et vous pouvez ensuite le mettre dans un bac à compost. Le marc de café y jouera un rôle d’activateur de compost et accélèrera la fabrication de terreau !
Opter pour une machine à café grains, c’est surtout s’assurer une fraîcheur du café optimale : directement du grain à la tasse, on ne peut pas faire de circuit plus rapide !
Enfin, le choix d’une machine à café grain vous permet d’avoir un choix très très large en cafés : que ce soit en allant au supermarché, chez le torréfacteur local, ou chez les revendeurs spécialisés comme buroespresso.com, les possibilités sont quasi illimitées. Ainsi, vous pouvez soit jouer les globe-trotters du café, soit trouver enfin LE nectar qui vous convient parfaitement.
Le choix dans la cafetière avec broyeur qui vous conviendra le mieux est large : en fonction de la consommation (de 5 à plus 100 cafés par jour), de son utilisation (simple café ou bien avec l’option cappuccino ONE TOUCH intégrée ?) et de son design, vous trouverez forcément la machine qui vous convient. Une mention spéciale pour les machines à café Jura, réputées pour leur robustesse et leur qualité, ainsi que leur design (à partir de 599 EUR TTC la machine à café grains), et pour les machines expresso de chez SAECO Professionnel, qui brillent par leur excellent rapport qualité / prix, leur robustesse et leur facilité d’utilisation. La Saeco Aulika Top a même été récompensée lors du dernier salon professionnel du vending et du snacking par le snacking d’or, en faisant la machine à café grain idéale pour débuter une activité de vente à emporter.