Questions de droit au quotidien: une question juridique par jour pour 1 euro !

Contacter Commenter Site Web

Le site web canaldroit.com permet de poser une question juridique quotidienne pour 1 euro par jour. Des experts juridiques sont là pour donner des conseils.

 

Canaldroit révolutionne le Droit au quotidien. Démocratiser l’accès à l’information juridique, voilà le but des équipes de www.canaldroit.com en proposant un abonnement permettant à ces utilisateurs de poser 1 question juridique toutes les 24H pour le prix d’un euro par jour.

Grâce à un travail étroit avec de nombreux cabinets d’avocats en Europe, le site pratique des tarifs symboliques avec un financement centré sur la publicité et les partenariats avec les acteurs du monde du juridique.

Canaldroit est disponible dans l’espace Francophone: France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Afrique francophone et Canada.

Après une simple inscription en ligne, les utilisateurs peuvent poser leurs questions et recevoir une première réponse en 48H. Les experts juridiques de Canaldroit documentent alors l’utilisateur sur ses droits et le réorientent vers le bon acteur juridique: Avocats, Juristes, Notaires, Huissiers, Institutions, Associations.

Canaldroit est ouvert aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. 

Le site est proposé par Be to Be. Cette société a déjà fait ses preuves en Angleterre, aux Etats-Unis et en Asie. Aujourd’hui, elle importe son concept en Europe.

Contact presse: David De Barreau

Mail: david@canaldroit.com

Téléphone: 0977219988 (numéro Français. De l’étranger appelez le +33977219988

6 commentaires à “Questions de droit au quotidien: une question juridique par jour pour 1 euro !” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Bonjour je voudrais avoir des conseils juridiques sur un départ conventionnel.

    J’ai 56 ans (26.11.54) je suis dans l’entreprise ( 35 personnes ) depuis 05.1976 je suis cadre (chef d’atelier ) et on me propose ce départ avec prime . J’ai commencé à travailler a l’age de 16 ans 1/2 (juin 1971 ), aurai je droit au chômage et quels risques après cette rupture de contrat . Salutations d lemoine

  2. Mon frère a subi un divorce qui a duré 3 ans. Le couple a vendu la maison, et l’argent est resté bloqué chez le notaire au moins un an. À ce jour mon frère a reçu les 3/4 de la somme et le 1/4 restant, son ex. le bloque chez le notaire et conteste que lorsqu’elle vivait en couple elle a subi un accident de la route et a touché une indemnité. Cet argent, jadis, le couple l’a utilisé, ils vivaient alors en communauté de biens. Aujourd’hui son ex. réclame cet argent. Est-ce normal, où existe-t-il un point de loi dont elle se sert ? Merci de me lire. Attends réponse.

  3. Mon frère a subi un divorce qui a duré 3 ans. Le couple a vendu la maison, et l’argent est resté bloqué chez le notaire au moins un an. À ce jour mon frère a reçu les 3/4 de la somme et le 1/4 restant, son ex. l’a bloqué chez le notaire et conteste que lorsqu’elle vivait en couple harmonieux, elle a subi un accident de la route et reçu une indemnité. Cet argent jadis de 15 ans, le couple l’utilisa pour affaires familiales, car ils vivaient en communauté de biens. Aujourd’hui son ex. réclame cet argent. Le notaire l’accorda. Est-ce normal, où existe-t-il un point de loi dont elle se sert ? Merci de me lire. Attends réponse.

  4. Bonjour,
    Dans le procès verbal le tribunal stipulait:Point litigieux à résoudre par le tribunal arbitral ;Si le tribunal s’estimait compétent, il devra statuer, à partir du règlement CCJA.
    Quel est le sens juridique de ces propos ? Merci

  5. Bonjour,
    je possède une maison en indivision avec ma soeur, ma part représente les 2/3. Lorsque nous avons gardé la maison suite au décès de notre père nous avons pris la décision de la restaurer. Quelques temps après le démarrage des travaux elle et moi avons fait donation à mon fils (ma soeur étant la marraine). Depuis ce temps là ma soeur ne fait plus face à ses responsabilités et claironne à qui veut l’entendre que c’est à mon fils d’assumer l’ensemble des travaux. Je dois vous dire qu’actuellement c’est mon mari qui paye et exécute les travaux. Pouvez vous me dire si c’est bien mon fils qui devrait payer les travaux? Nous avions évalué la maison avant travaux à 5500 € par part de chacun,si je souhaite racheter la part de ma soeur comment dois je m’y prendre et surtout jusqu’à quel montant puis je lui proposer sachant qu’elle n’a participé aux travaux qu’à hauteur de 3000€ maxi. j’attends votre réponse merci;

  6. 2e Propriétaire d’un appartement en Belgique, je viens de recevoir du syndic une lettre au sujet de la fumée des gaz des pots d’échappement qui remontent du garage en sous sol dans un appartement par la gaine technique. Bien que les tuyaux ne font pas partie de mon appartement, le syndic m’informe que cette réparation est entièrement privative et de ce fait entièrement à ma charge.
    Je ne marque pas mon accord car ces tuyaux n’aboutissent pas dans mon appartement et que cette situation perdure depuis de nombreuses années.