Lequel choisir : monoroue ou gyropode ?

Contacter Commenter Site Web Page Web

Pour ceux qui commencent tout juste dans le monde des véhicules électriques, sachez que les plus en vogue sont les monoroues et les gyropodes. L’un ou l’autre marche uniquement à l’électricité, donc l’environnement est protégé. Mais la question se pose sur la tendance, l’envie et l’accessibilité. Voici quelques points importants à savoir sur l’un et sur l’autre.

Le gyropode assure une stabilité pour son utilisateur

Commençons par une petite leçon sur le gyropode. C’est un transporteur personnel monoplace constitué de deux roues parallèles et d’un guidon pour la conduite. Le premier a être mis sur le marché est le Sugway de Dean Kamen en 2001.

Les futurs utilisateurs pourront décider de prendre le gyropode après les avantages cités ci-dessous.

Premièrement, il marche à l’électricité et on peut trouver beaucoup de marques et de modèles. Sur le plan caractéristique, le premier avantage c’est qu’on n’a nullement besoin de savoir monter à bicyclette ni d’avoir l’équilibre pour pouvoir le conduire. Ce n’est que la stricte vérité. Peu importe l’âge, une fois sur l’engin, c’est lui qui règle automatiquement l’équilibre, et non pas son utilisateur, contrairement aux idées reçues.

Un autre avantage, c’est que le guidon est là pour donner l’impression de toujours avoir l’équilibre pour ceux qui ont peur, même si son utilisation est uniquement pour tourner à gauche ou à droite. On conduit le gyropode comme si on marchait, c’est-à-dire que c’est le corps et les pieds qui guident. En avant et il accélère, en arrière, et il freine, à gauche ou à droite, et il tourne.

La monoroue pour ceux qui aiment les sensations

Si le gyropode est conseillé pour ceux qui aiment la stabilité, la monoroue est pour ceux qui aiment le risque. Mais bien sûr juste au début, car ce sont les sensations qui restent tout au long de la conduite.

Voyons les avantages de ce véhicule monoplace. Tout d’abord, il est léger entre 9 à 14kg et en plus de cela, son utilisateur peut l’emmener partout comme un sac grâce à son anse. Il existe même des attaches pour la transporter dans le dos. Une fois que l’apprentissage est fait, le monocycle électrique est apte pour différents types de terrain selon le modèle. On commence même à avoir des conducteurs qui les utilisent comme les BMX. Avec une monoroue, les mains sont libres et tout est dans les pieds. Vous pouvez tenir un parapluie, boire un café tout en regardant la route.