Une étude mesure le stress chez les praticiens

Contacter Commenter
Comment mesurer le niveau de stress des praticiens ? RDCL et les Editions Hogrefe France, avec Dominique Steiler Docteur en psychologie et management, lancent une enquête nationale sur le stress, entre autres celui des chirurgiens-dentistes.

Le stress chez les professionnels de médecine au travail

Comment mesurer le niveau de stress des praticiens ?

RDCL et les Editions Hogrefe France, avec la collaboration de Dominique Steiler Docteur en psychologie et management, enseignant-chercheur à GEM (Grenoble Ecole de Management) lancent une enquête nationale sur le stress, entre autres celui des chirurgiens-dentistes.
En effet, dans le cadre de leurs travaux de recherche, et en parallèle de la sortie d’un livre sur ce sujet aux éditions Retz, les Editions Hogrefe France mènent actuellement une étude de validation d’un outil d’audit du stress professionnel, l’OSI-R (Occupational Stress Inventory-Revised).

Cet outil, validé sous ses aspects psychométriques, entre dans la phase de construction normative. Pour cela, il s’agit aujourd’hui de recueillir des données auprès de différentes professions, dont les chirurgiens-dentistes, particulièrement sujets au stress.

« Depuis 15 ans que nous menons des études sur ce sujet, il nous est apparu fondamental de participer à la construction d’un outil de mesure validé scientifiquement qui pourra concourir à mener des travaux de recherche, mais aussi des interventions concrètes auprès des professionnels. » explique Dominique Steiler.

La profession de chirurgien-dentiste doit faire face à un ensemble de stresseurs qui lui sont spécifiques :
- Stress du patient
- Stress des membres de l’équipe
- Stress du chirurgien-dentiste lui-même
- Stresseurs liés à l’acte chirurgical de précision
- Stresseurs liés à la gestion d’une activité libérale

Le recueil des données pour les chirurgiens dentistes aura lieu de novembre 2010 à janvier 2011, par un questionnaire totalement confidentiel dont la durée de passation est d’environ 30 minutes, administré auprès d’un échantillon de chirurgiens-dentistes volontaires, qui se seront manifestés auprès de RDCL. Les chirurgiens-dentistes souhaitant participer à cette étude sont invités à contacter RDCL (Contact : Christophe Barral, christophebarral@rdcl.fr).

À l’issue du recueil et de l’analyse des données, nous établirons un rapport sur les résultats de mesure du stress dans la profession de chirurgien-dentiste. »

La synthèse des résultats concernant la profession sera disponible dans le courant du premier trimestre 2011.

A PROPOS DE RDCL :

Créé en juin 2009 à Issy-les-Moulineaux, RDCL aide les cabinets dentaires à se développer en apportant formation, conseil et accompagnement dans les domaines de :
• l’organisation
• la communication
• le management
• la gestion

RDCL intervient dans toute la France avec des formations inter-cabinets et également des formations spécifiques au sein de chaque cabinet.
RDCL se propose également de tisser un lien entre le monde de la dentisterie et le monde de la recherche universitaire des sciences sociales, comme la communication, le marketing, la psychologie, le management…

A PROPOS DES EDITIONS HOGREFE FRANCE :

Créées en 2006 par deux psychologues spécialistes de l’adaptation et de l’édition de tests psychométriques, les Editions Hogrefe France font partie du Groupe Hogrefe, éditeur indépendant de tests, de revues et d’ouvrages de psychologie dirigé par Dr Juergen Hogrefe, psychologue.
Fondée en 1948 en Allemagne, leur maison mère a aujourd’hui développé des tests dans huit pays européens et aux Etats-Unis et appuie l’ensemble de ses publications sur un travail continu de recherche.

- Dans le domaine clinique : évaluation du potentiel créatif des enfants, diagnostic de l’autisme, test non verbal d’intelligence, examen géronto-psychomoteur, dépistage du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité.

- Dans le domaine des RH : inventaire de personnalité en contexte professionnel, indicateur de jugement en situation de leadership, mesure du stress professionnel et organisationnel, test d’attention.

Plus de 60.000 professionnels utilisent les outils Hogrefe.

A PROPOS DE DOMINIQUE STEILER :

Dominique Steiler est docteur en psychologie et management de l’université de Newcastle-upon-Tyne (UK).
Spécialiste du stress professionnel, il a centré son parcours sur le développement personnel et managérial, la performance et le bien-être au travail.
Professeur senior à Grenoble École de Management, il est directeur du Centre Développement Personnel et Managérial et directeur adjoint à la pédagogie en charge du programme de formation du corps professoral.

5 commentaires à “Etude sur le Stress des Chirurgiens-dentistes” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. C’est très intéressant ce sujet du stress de chirurgien dentiste au cabinet dentaire. Et j’aimerais avoir des articles sur cela, car je suis en année de thèse et j’ai choisi ce sujet, merci beaucoup, Josephdakar ( at ) hotmail.fr .

  2. Voilà un sujet qui intéresse beaucoup les Sophro-Conseillers. Parmi ceux-ci, une spécialiste en odonto-stomatologie s’est penchée sur le sujet. Ses coordonnées (en privé) peuvent vous être communiquées sur simple demande via le formulaire que vous trouverez en suivant ce lien : sophroconseillers.org sous la rubrique “Nous contacter”.
    Profitez-en pour parcourir ces pages qui donnent un aperçu quant à l’utilisation de la sophrologie de manière générale, et plus spécifiquement dans certains domaines.

    Il y a aussi le stress des patients confrontés à la nécessité de se faire soigner. Ici aussi la sophrologie est une ressource incontournable.

    infos (arobase) sophroconseillers.org

  3. merci bcp

  4. Bonjour

    Sujet très intéressant et approche que je conduis aussi dans le cadre de ma pratique professionnel en hypnose et relaxation, et d’un master de psychologie par la comparaison sur une population de chirurgiens dentistes de tests comparatifs en comparaison avec une mesure du stress axée sur la bio-impédance.
    L’idée est de mesurer et tester le stress hors du soin, avant et après une séquence de soins.

    Etant hypno-analyste, le stress est au cour de ce que je côtoie tous les jours et cela rejoint donc tout à fait ce travail. A mon sens un inconvénient, la longueur du test OCIR (30 minutes semble-t-il).
    C’est ce qui m’a conduit à retenir un questionnaire en 20 questions seulement, ce qui fera avec trois mesures et approches 60 réponses à donner.

    g.lazar (at) orange.fr

  5. Bonjour,
    Je suis étudiante en doctorat de psychologie à l’Université de Nice. Je me permets de vous solliciter car j’ai besoin de participants à une enquête de recherche anonyme sur la santé au travail que j’ai mise en ligne. En effet, je recherche environ 450 participants et j’ai pensé que vous seriez peut-être solidaires pour soutenir ma recherche en m’aidant à diffuser le lien de mon enquête?

    Je vous serais très reconnaissante et cela m’aiderait beaucoup si vous pouviez passer l’enquête et si ensuite vous diffusiez le lien via vos contacts et sur vos éventuels blogs ou sites.
    Vous pouvez dire qu’il s’agit d’une enquête sur la santé au travail qui dure 20 minutes et que cela permet à une étudiante en doctorat à faire avancer la recherche dans ce domaine?

    Voici ci-dessous le lien électronique de l’enquête si vous voulez nous aider (la passation dure 20 minutes) :
    http://acasaucau.com/enquete.html

    En échange et si cela vous intéresse je peux vous envoyer aussi une synthèse des données recueillies par l’enquête.
    Merci bien de votre soutien, bien respectueusement.

    Doctorante psychologie du travail