Formation d’auxiliaire de puériculture : ce qu'il faut savoir

Contacter Commenter Site Web Page Web

Auxiliaire de puériculture : quelle formation pour ce métier ?

Selon le code de la santé publique, le métier d’auxiliaire de puériculture est étroitement lié aux métiers et aux actes professionnels d’infirmerie. Ainsi, un auxiliaire de puériculture est tenu d’apporter des soins en collaboration et sous la responsabilité des infirmiers.

Comprendre le métier d’un auxiliaire de puériculture.

À la différence des infirmiers, l’auxiliaire de puériculture se charge exclusivement des enfants, malades ou bien portants, en veillant à leur santé et leur bien-être. Ils ont ainsi pour tâche d’accomplir des activités d’éveille pour améliorer et développer l’autonomie de l’enfant, de veiller à ce que l’enfant n’ai aucun problème dans l’intégration sociale et donne des conseilles aux parents si besoin.

Les formations nécessaires pour devenir auxiliaire de puériculture :

La formation débute le mois de janvier ou le mois de septembre en fonction de l’institut et dure généralement 10 mois, soit 41 semaines après avoir passé un concours auxiliaire de puériculture. Sous certaines conditions, les candidats peuvent accéder au diplôme par un VAE auxiliaire de puericulture. Dans ce cas la formation sera moins longue mais toujours sanctionnée par un diplôme.

Cette dernière comprend huit modules, où l’élève est amené à apprendre tout ce qui concerne l’environnement de l’enfant : Accompagnement d’un enfant dans les activités quotidiennes, l’état clinique d’une personne à tout âge, Activités d’éveil de la vie quotidienne et soins à l’enfant…et six stages cliniques qui durent 24 semaines, effectuer dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociale : service de maternité, de pédopsychiatrie …

Dans certaines régions, la formation auxiliaire de puériculture est entièrement financée par une entité. Dans les pays-de-Loire, elle est financée par le Conseil Régional. Toutefois, il existe une multitude de moyens pour que la formation soit prise en charge. Sinon, le coût d’une formation varie aux alentours de 1200 euros. Notez que durant la formation, l’élève jouit d’un congé de 3 à 7 semaines selon le début de sa formation.