Sixième sens : Quand la science se réconcilie avec le paranormal

Contacter Commenter Site Web
Dick Bierman tente l'expérience de la réconciliation entre la science et le paranormal. Sommes-nous tous disposés à avoir des facultés médiumniques ? Cela donnera le sourire à grand nombre de voyants.

Les scientifiques revoient enfin leur point de vue sur la capacité d’anticiper le futur…

Ce qui va apporter enfin plus de crédibilité aux médiums et aider certains à comprendre qu’ils ont peut-être aussi les mêmes facultés.

Le prix Nobel de physique Brian Josephson a récemment déclaré : «  je pense que nous pouvons sentir le futur, Nous n’avons juste pas encore compris le mécanisme qui permet d’y arriver ».

L’expérience qu’a menée le professeur Dick Bierman, spécialiste en neuroscience et psychologue de l’université D’Amsterdam démontre la capacité d’un sujet commun à ressentir à l’avance une agression.

L’expérience

Le sujet, dont l’activité encéphalographie est mesurée par un scanner, visionne une série de diapositives, dont certaines sont neutres et d’autres de nature violente.

Les mesures biophysiologiques montrent très clairement que le cobaye se raidit quelques millièmes de seconde avant d’apercevoir une image choquante, comme si le corps se préparait à une agression visuelle.

« Nous sommes désormais persuadés que l’être humain possède un sixième sens pour anticiper le futur. » explique Dick Bierman, qui cherche actuellement à identifier le mécanisme engendrant ce type de pressentiments.

Plusieurs autres experts du cerveau sont aussi convaincus qu’il existe une zone spécifique capable de prédire le futur.

Si cette zone est découverte (si elle existe) la parapsychologie sera enfin reconnue comme une discipline à part entière…

Un petit pas pour la science un grand pas pour les médiums…

Il reste encore à trouver cette fameuse zone de notre cerveau, la science l’emportera telle ? ou ce phénomène restera encore inexpliqué ?

Seul le futur nous le dira…

Chantal Voyance