14 décembre 2014, une victoire pour l’ostéopathie !

Contacter Commenter Site Web Page Web
Parution du décret et des deux arrêtés relatifs à la formation en ostéopathie.

Nous vous informons de la parution très attendue de nouveaux critères exigeants qui instaurent l’uniformisation des standards en termes de programme et d’ingénierie de la formation en ostéopathie, répondant aux normes internationales.

Ces textes consolident la parution du dernier décret et arrêté relatifs à l’agrément des établissements de formation en ostéopathie, parus en septembre dernier.

Le CIDO, avec le SNESO, a fortement contribué à l’établissement de ces textes, notamment par l’enregistrement au niveau 1 de son diplôme auprès du Répertoire National des Certifications Professionnelles et de la très étroite collaboration avec Monsieur Jacques Tardif au sujet du Référentiel de formation qui a, entre autres documents, pris une part prépondérante dans la réflexion et la fondation de ces nouveaux textes.

Pour votre information, voici une synthèse de la réglementation :
• Les conditions d’accès à la formation
• Le déroulement de la formation, enregistré dans un référentiel hautement qualitatif
• Pour les bacheliers : 4860 heures de formation au total dont 3360 heures de formation pratique et théorique et 1500 heures de formation clinique incluant 150 consultations complètes et validées
• Les conditions de délivrance du diplôme
• Un contrôle des écoles par l’Inspection Générales des Affaires Sociales (IGAS) et les Agences Régionales de Santé (ARS) prévu en 2015

Ces textes, ambitieux et fédérateurs, qui signent la pleine et entière reconnaissance de la formation en ostéopathie, sont le fruit d’une cohésion avec les syndicats professionnels d’ostéopathes et d’un rassemblement de documents-ressources d’expertise hautement qualitatifs.

Tout naturellement, le CIDO répondra pleinement aux exigences et à l’application de ces nouveaux textes au sein de son établissement.

En effet, la Direction Générale du CIDO accompagnée de son équipe pédagogique et administrative, rodées à cet exercice, a toujours œuvré à la reconnaissance de l’ostéopathie en France depuis sa création en 1987.

Veillant en permanence à l’amélioration de la pédagogie dispensée, nous sommes heureux de vous annoncer l’intégration de Monsieur Jacques Tardif au sein du Conseil Pédagogique du CIDO.