Tera-4 révolutionne le transport nautique avec son quadrimaran

Contacter Commenter Site Web Page Web
En maturation depuis plusieurs années, le projet révolutionnaire porté par l'entreprise Tera-4 va bientôt sortir de mer.

L’entreprise Tera-4 repousse les limites techniques du transport maritime multicoques en imaginant un navire à 4 coques : le quadrimaran. Navigant entre air et mer, le quadrimaran Tera-4 garantit une diminution de -50% de la consommation d’énergie,  en plus de sa stabilité et de sa rapidité inégalables. Il ouvre ainsi de nouvelles perspectives dans l’industrie navale.

Un concept novateur abouti techniquement
L’innovation majeure du quadrimaran Tera-4 réside dans les 3 tunnels que forment ses quatre coques. Entièrement conçues en aluminium, les coques Tera-4 ont fait l’objet de tests hydrodynamiques et aérodynamiques intensifs en bassins de carènes (France et Suède) et en souffleries (Saint-Cyr). Des études de structures ont également été réalisées sur un large spectre de vagues (plate-forme inertielle). En conformité avec l’OMI (Organisation Maritime Internationale), les coques sont approuvées par les plus grandes sociétés de classifications qualifiées HSV (Hight Speed Vessel) et par les Bureaux Veritas, Lloyd Register, Det Norske Veritas…

+ Écologique + Stable, + Rapide,…
Contrairement aux bateaux existants type monocoque, le quadrimaran « surfe » sur des coussins d’air naturels et se démarque par ses nombreux avantages.
> Il bénéficie d’une extrême stabilité car il subit très peu de roulis et de tangages : un avantage non négligeable pour les personnes sujettes au mal de mer.
> Il subit très peu de frottements eau/air et de contraintes liées aux vagues grâce au phénomène de « planning » induit par l’engouffrement de l’air dans ses 3 tunnels : sa consommation est ainsi nettement réduite et divisée par 2.
> Il offre une large gamme de vitesse d’utilisation, aussi à l’aise à faible allure qu’à grande vitesse. Il peut atteindre les 60 nœuds car il optimise la puissance de ses moteurs tout en gardant une maîtrise totale du pilotage.
> Il possède un faible tirant d’eau (50 cm) quelle que soit la taille du bateau choisie et peut ainsi naviguer en eaux peu profondes sans détérioration du fond marin. Il peut même « beacher », c’est à dire accoster en glissant sur les rives.

De multiples domaines d’exploitation
La gamme de coques Tera-4 offre des tailles, des motorisations et des aménagements en mesure de répondre aux attentes des armateurs et des navigants en termes de performances et de respect de l’environnement. Du bateau de plaisance (yachting) au tender (transport courte distance) jusqu’au bateau de transport de marchandise (fret), sans oublier les bateaux de travail et de transport de personnes à haute-vitesse ; le concept du quadrimaran s’applique à des utilisations variées grâce à sa polyvalence et sa grande fonctionnalité.

La naissance du « T8 »
Pour concrétiser ce projet ambitieux, Tera-4 lance la création d’un prototype, le « T8 ». D’une longueur de 8,5 mètres et d’une vitesse maximale de 60 nœuds, ce navire servira de démonstration et matérialisera la naissance des aéro-boats, ces navires révolutionnaires aux moteurs à économie d’énergie. Ainsi le quadrimaran, répondant aux problématiques actuelles en termes de pollution grâce à son faible besoin en énergie, devient le support idéal pour les nouveaux moteurs à énergies renouvelables et écologiques. Puisque pour Tera-4, l’écologie commence par l’économique d’énergie.

tera-4_quadrimaran