Conseiller d’orientation : métier d’avenir !

Contacter Commenter Site Web Page Web
Devenir Conseiller d'orientation.

Conseiller d’orientation : métier d’avenir !

Pour une meilleure lisibilité, le métier de Conseiller d’orientation ne sera cité qu’à la forme masculine.

I L’orientation scolaire

Quand vous aviez 18 ans, saviez-vous quel métier vous souhaitiez exercer ? Cette question, beaucoup de jeunes (surtout de 11 à 18 ans) se la posent. Et même si ces jeunes pensent connaître la filière scolaire qu’ils veulent suivre, le métier qu’ils souhaitent exercer, le choix scolaire et professionnel est souvent très influencé par les tiers (famille, amis) sans la prise en compte de l’intéressé.

En plus des influences sociales et sociétales, les collégiens et lycéens doivent faire face à l’image abstraite des études envisagées ou de l’idée approximative du métier. Par exemple : « Je veux être médecin pour guérir les patients » tout en s’affranchissant de la réalité du terrain.

Et si on inversait la balance en partant de la base :

Qui suis-je ?

Comme disait le philosophe Socrate : « Connais-toi toi-même » 1

L’étudiant apprend à se connaître lui-même avant de rechercher les métiers et filières professionnelles qui l’intéressent.

Malgré tout, quand on est jeune, on a parfois

« besoin d’aide ».

Ce « besoin d’aide »

c’est le Conseiller d’orientation qui y répond

II L’orientation professionnelle

Même si à la sortie de l’école, nous avons exercé un métier qui nous passionne, dans lequel nous sommes performants et avec lequel nous avons su faire évoluer nos compétences ; après l’orientation peut venir la ré-orientation :

Par besoin…

Donner plus de sens à sa vie en effectuant une réalisation de travail concrète, travailler manuellement, être plus libre et plus disponible pour sa famille, s’adonner à sa passion en tant qu’auto-entrepreneur…

ou par obligation…

Raison de santé, cessation d’activité de l’entreprise employeur (licenciement économique ou non-économique, départ volontaire…)

Tant de raisons de quitter son travail, qui amènent à une autre question :

Des questions que les Conseillers d’orientation entendent tous les jours. Cependant, on en recense seulement 5 300 en France. 2

À l’heure de la tertiarisation du marché du travail français, les futurs conseillers d’orientation professionnelle ont de beaux jours devant eux !

III Devenir Conseiller d’orientation scolaire et professionnelle

Pour vous, CNPG Formation propose la formation de Conseiller d’orientation scolaire et professionnelle d’une durée de 4 mois.

CNPG Formation, avec plus de 30 ans d’expérience, est un centre de formation en “Sciences et Ressources Humaines“. Notre établissement d’enseignement supérieur privé est enregistré auprès de l’Académie de Versailles. Nous offrons des formations longues en présentiel, des stages RH et de développement personnel et des formations en distanciel ou en Blended learning (apprentissage mixte : formation présentiel et en e-learning)

Prochaine cession à Paris qui débute le Jeudi 14 septembre 2017 (Durée de 4 mois, 1 jour par semaine soit 105 heures)

Votre Formatrice :

  • Consultante, Formatrice

  • Diplômée de Sciences Po et de l’EM Lyon, Psychologue

  • Expérience internationale (Asie, USA) : milieu diplomatique, business consulting, management RH et chasse de tête

  • Jury de concours de Grandes Écoles, Jury VAE à l’Université

Pour plus d’informations sur la formation de Conseiller d’orientation scolaire et professionnelle, contactez-nous :

01 44 34 23 23 / geoffroy@cnpgconseil.com

Vous pouvez également visiter notre site internet :

www.cnpg-formation.com

Sources :

1 La citation était écrite sur le Temple de Delphes

http://la-philosophie.com/socrate-connais-toi-toi-meme)

2 Nombre de Conseiller d’orientation exerçant en France http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/conseiller-d-orientation.html