Quelques chiffres sur l’évolution du commerce en ligne en France de 2012 à 2014

Contacter Commenter Site Web Page Web
Les achats en ligne de biens et services ont augmentés de 13% par rapport à l’année de 2013, pour atteindre le chiffre de 51 milliards d'euros de transaction sur plus de 130 000 sites e-commerce (sources Fevad).

Les ventes clôturées en janvier présentent à elles seules plus de 20% du chiffre d’affaire, cette hausse est expliquée par les périodes de fêtes de Noël. Pour les périodes des soldes d’été les ventes en ligne s’en sort largement mieux que les magasins physiques avec des transactions en progression de 18% par rapport à l’année de 2013 et un d’affaires de 6%. Le budget moyen dépensé est en baisse de 5, 4%, à 215 euros.

Malgré le contexte de la crise et la diminution du pouvoir d’achat, en 2013 plus de 56 % des personnes ont réalisé un achat sur le web, avec un profil d’acheteurs plutôt jeunes et qualifiés. 76% d’internautes qui ont acheté sont âgés de 16 à 30 ans contre 35% contre la tranche de 31 à 75 ans.

Parmi les raisons avancées par les internautes sur la popularité des achats en ligne on note la sécurité sur Internet s’est considérablement améliorée et la forte présence des promotions (Soldes flottant, -80%, Discount…) souvent combinées avec des codes de réductions.

Le marché de l’internet en France reste largement dominé par les mastodontes du web comme : Darty, Cdiscount, 3 Suisses, La Redoute, Amazon, Fnac et eBay. Mais on note la forte progression des sites plus modestes avec 20 000 sites e-commerces enregistres pour 2013. Enfin à noter la forte percée des ventes par support mobile (tablette et smartphone) avec une progression de 5% par rapport à 2013 et plus de 2 milliards d’euros de transactions.

  • Synthèse : LeafWeb pour le compte des sites promo-reduction.fr
  • Contact : contact (at) leafweb.fr : remplacer (at) par (@)
  • Source : INSEE, FEVAD et Chambre de commerce.