L’expert en art africain, Jean-Claude Gouigoux dénonce de nouvelles escroqueries

Contacter Commenter Site Web Page Web
Expert en art africain et gérant de France-Cameroun.com, Jean-Claude Gouigoux alerte les collectionneurs et amateurs : une nouvelle arnaque fait des ravages !

Amateurs et collectionneurs d’art africain : ne vous laissez pas berner !

Après l’arnaque nigériane ou les escroqueries ivoiriennes, une nouvelle vague d’arnaques africaines déferle, faisant sur son passage de nombreux ravages. Les victimes de ces escroqueries à l’art africain se voient soutirées d’importantes sommes d’argent en échange de soi-disant œuvres d’art africaines.

Contacté et alerté par des victimes, l’expert en art africain Jean-Claude Gouigoux met en garde contre ces arnaques. Le mécanisme est redoutable, le scénario toujours plus ou moins le même.

Un scénario qui fait des ravages

Dans un village africain, un américain avait proposé, 2 à 3 ans auparavant, d’acheter les objets d’art pour plus de 250 000 dollars. Le chef du village avait alors refusé de se séparer de ce patrimoine. Décédé, son fils lui succède. Il a besoin d’argent pour mener à bien de nouveaux projets, tels que la construction d’une école et décide donc de vendre les objets d’art du village… C’est une opportunité unique qui est proposée à la future victime de prendre de vitesse l’américain en achetant 50 000 $ ce qu’il pourra lui revendre aisément 250 000 $ ; c’est un piège, une arnaque.

Le chef du village, les certificats, les œuvres d’art : tout est faux et falsifié.

De nombreuses victimes sont à déplorer, plusieurs d’entre elles ont perdu d’importantes sommes d’argent jusqu’à 200 000 euros, d’autres sont tombées malades des suites de ces escroqueries… C’est pourquoi Jean-Claude Gouigoux invite tous les amateurs et collectionneurs à redoubler de prudence et à le contacter au moindre doute.

Pour en savoir plus sur l’art africain

Parce que l’Art Africain n’est pas conçu originellement pour être contemplé comme œuvre d’art mais pour remplir une fonction, art et culture s’entremêlent.

Parce que l’Art Africain ne répond pas à nos critères d’esthétisme, il est nécessaire de poser un regard neuf sur ces œuvres.

Le livre Comprendre l’Art Africain apporte à ses lecteurs les clés essentielles au décryptage d’un Art millénaire, trop longtemps dénigré puis considéré comme un art « exotique » avant de trouver place dans les Arts Majeurs.

Comprendre l’art africain est disponible sur Amazon au prix de 3,99 euros.

Contact

Jean-Claude Gouigoux

Mail : francecameroun@gmail.com

Prim’Arts Sarl

2, rue de l’étoile

80 000 Amiens

Participez en postant un commentaire à “Art africain : attention aux arnaques !” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Vous avez 100% raison, les gens sont appaté par le gain, et tenu en laisse par la peur de perdre ce gain. Le pire de tout est que souvent les victimes deviennent bourreau elles même en essayant de revendre cette fausse marchandise ! J’ai eu ) faire a des cas similaire de medecins et autres professions liberales ayant acheté pour 150,000€ un vrai fatras.

    David Norden
    http://www.buyafricanantiques.com

  2. Bonjour,
    Je suis très heureux que tout cela soit mis à jour !
    Nous le savions déjà dans ce petit milieu mais il est certain qu’entre les expertises de pacotilles et de complaisances de certains noms Français bien connus, du gand des chambres syndicales et de ces soucis autres dont il reste toujours tabou de parler, les mêmes noms reviennent… Les maisons de ventes, juges et parties, bref et j’en passe !
    Juste un Merci pour cet article Mr Gouigoux.
    Bien cordialement
    Un Collectionneur in-situ depuis près de ans en Afrique et loin de ces capitales…
    Richard A. PIERRON