Emploi : Saisissez votre chance dans le secteur de la banque !

Contacter Commenter Site Web
En raison de la probabilité de plusieurs nouveaux retraités et des nécessités nouvelles, le domaine bancaire embauche près de 30 000 travailleurs chaque année en moyenne. A votre tour !

Préférence aux profils commerciaux

Vous n’avez pas travaillé dans une agence bancaire cependant vous avez un apprentissage en distribution ou bien en lancement d’entreprise ? Dès lors que vous possédez la fibre commerciale, des facilités relationnelles et la curiosité intellectuelle, les agences bancaires ont besoin de vous. Les débouchés les plus créateurs de carrières : conseiller commercial ou encore directeur de clientèle, pour des niveaux allant de 2 à 5 années après le Bac. Les profils appelés « larges » ont donc toutes leurs chances.
Les patrons sont également séduits par la polyvalence des parcours en établissement de commerce. Conformément à son niveau d’études et son parcours, il est concevable de valider des unités (management, gestion des dangers, etc.) dans des établissements de formation pour postuler à des positions dans le management.
Des compétences dans le domaine juridique peuvent également être importantes, particulièrement en ce qui concerne la prise en charge de finances. Dans tous les cas, pensez à effectuer une VAE pour acquérir de potentielles correspondances.

Des cadres dirigeants très recherchés

Avec la prévision d’un accroissement des départs à la retraite de 62 % d’ici 2015, contre 32 pour cent pour la totalité des autres postes (estimations de la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques)), le marché de la banque sera bien plus affecté par la pénurie de personnels, en particulier de personnels d’encadrement, dans les fonctions gestion et commerciales majoritairement. De grandes opportunités pour les ambitieux !

Des filières en devenir

Dans le marché de la banque, la crise a entraîné des impératifs en matière de surveillance, de gestion de l’imprévu mais également de réglementation. En raison du vieillissement des générations d’après-guerre, les rôles touchant au transfert des biens vont d’autre part prendre de l’importance. Dans le marché des produits d’assurance, il est nécessaire de regarder vers l’actuariat, qui revient à estimer la rentabilité des services de protection en envisageant les dangers éventuels. Les appréhensions croissantes en termes de couverture sociale et d’environnement pourraient par ailleurs engendrer de nouvelles exigences.

Toujours créateur de carrières et d’emploi, le domaine de la banque assurance peut accueillir des individus uniques ainsi que des candidats à la formation plus ordinaire. Foncez !