Mark Zuckerberg – la biographie

Contacter Commenter Site Web
Il était une fois un jeune milliardaire qui n’aimait pas l’argent… Mark Zuckerberg est l'un des hommes les plus puissants de la planète. Mais quelle est son ambition ? Président des USA ? Maître du monde ?

Inclassable, impossible à résumer par des formules simples, Mark Zuckerberg échappe à toute analyse simple et immédiate.

L’auteur de sa biographie, Daniel Ichbiah s’acharne à le clamer : « Si vous voulez comprendre Mark Zuckerberg, vous devez vous faire à l’idée que vous ne le connaissez pas réellement. »
Comme le montre cette biographie palpitante, le parcours de Mark Zuckerberg n’a pas été un long fleuve tranquille. A ses débuts à la tête de Facebook, il se révèle un PDG médiocre, cassant et démoralisant. En 2010, lors d’une interview en public, il perd ses moyens, sue à grosses gouttes, semble perdre le fil de sa pensée. En 2011, Google a tenté - en vain - d’éliminer Facebook.
Qu’importe. Zuckerberg sait reconnaître ses erreurs et il apprend vite. La plupart, il est parvenu à redresser rapidement la barre.
Comme ses concurrents directs, Mark Zuckerberg est loin d’être parfait. Toutefois, tout au long de son itinéraire d’enfant gâté, il ne cesse de nous surprendre, de nous désarçonner…

  • A 18 ans, après avoir réalisé un logiciel adoré des internautes, il refuse le million de dollars que lui propose Microsoft car il préfère suivre des études à Harvard.
  • Il n’a que 20 ans lorsqu’il crée Facebook, depuis sa chambre d’étudiant. Le succès est vertigineux : en quelques mois, dans les principales universités d’Amérique, les étudiants passent une bonne heure à consulter les pages de leurs amis.
  • A 22 ans, Zuckerberg a le cran de refuser l’offre de Yahoo! : 1 milliard de dollars s’il veut bien leur vendre Facebook. Zuckerberg tient tête à ses investisseurs qui durant des semaines ne décolèrent pas et prédisent à ce gamin irresponsable que jamais une telle occasion ne se reproduira. Dans l’année qui suit, tous ses principaux cadres, dépités, donnent leur démission.
  • En 2010, lorsqu’un paparazzi célèbre pour avoir espionné Britney Spears reçoit de suivre Zuckerberg à son insu, il revient bredouille. Cet homme devenu le plus jeune milliardaire du monde à 23 ans, 3 ans plus tôt, vit à la manière d’un étudiant, semblant préférer un kebab à la sandwicherie locale et une partie de billards avec ses collègues au faste et au luxe.
  • La même année, suite aux révélations d’un site Web, qui a réussi à récupérer des messages privés échangés avec des potes durant ses études, une image fort déplaisante de Zuckerberg est livrée à foule : celle d’un pirate informatique moqueur et calculateur.
  • Le film The Social Network amplifie cette image d’un jeune homme sans foi ni loi. Pourtant, Zuckerberg apprend vite. Il parvient à redresser la barre et Times Magazine le nomme ‘Homme de l’année’.
  • En novembre 2015, peu après la naissance de sa fille Maximilia, il annonce qu’il entend distribuer tout au long de son existence 99 % de sa fortune en actions à des œuvres humanitaires. Il devient ainsi le plus grand philanthrope de l’Histoire.

Tel est Mark Zuckerberg. Les récents scandales des campagnes de fake news organisées sur Facebook depuis la Russie et celui de Cambridge Analytica (où plusieurs dizaines de millions de réponses à une app anodine ont été détournées afin d’aider à l’élection de Trump) l’ont certes secoué. Sans doute lui ont-elles fait prendre conscience qu’il avait donné naissance à un monstre qui semble le dépasser. Qui peut se targuer, comme Facebook, d’influer sur la vie de 2,3 milliards d’utilisateurs dans le monde ? Pourtant, celui qui aura lu le livre en aura la conviction : il devrait s’en sortir.
En attendant, on lui prête des intentions à grande échelle comme celle de vouloir un jour devenir le président des USA. Et comme le montre le livre, cette hypothèse est loin d’être futile. De sa part, peu de choses pourraient nous étonner.
Aucune biographie complète n’avait jusqu’alors été écrite sur Mark Zuckerberg et celle-ci est la première à embrasser l’intégralité de son parcours. Daniel Ichbiah décrypte une personnalité qui échappe totalement aux explications simples.
Qui est Mark Zuckerberg ? Qu’est-ce qui le motive ? Que peut-on attendre de lui dans les décennies à venir ? Que peut nous apprendre son parcours ? Autant de questions auxquelles cette biographie apporte des réponses.
La qualité de l’éclairage de Daniel Ichbiah est renforcée par le fait qu’il est un spécialiste reconnu du domaine d’Internet. Il a auparavant écrit des biographies de Steve Jobs et de Bill Gates, mais aussi une histoire de Google, de nombreux essais sur les géants du Web, et une saga des jeux vidéos qui fait référence.
A l’aide de témoignages de proches et de multiples sources d’information, Daniel Ichbiah nous livre sans détour la vie de Zuckerberg, de sa naissance aux révélations Cambridge Analytica.
Daniel Ichbiah, écrivain et journaliste, a publié une soixantaine d’ouvrages dont Bill Gates et la saga Microsoft et Les 4 vies de Steve Jobs (n°1 des ventes en, août 2011), deux livres publiés internationalement. La parution de Mark Zuckerberg, la biographie confirme sa position d’expert incontournable et auteur phare des success stories de la Silicon Valley.
Daniel Ichbiah, Mark Zuckerberg, la biographie, Éditions de La Martinière
384 pages, 19,90€, parution le 4 octobre

Page Web consacrée au livre :
https://ichbiah.com/mark-zuckerberg.htm
Contact presse :
Agence Anne & Arnaud - 01 42 77 18 04