Utiliser des produits efficaces pour lutter contre l'acné

Contacter Commenter
Découvrez une sélection des meilleurs produits naturels à utiliser pour lutter contre l'acné...

Les adolescents peuvent être gênés face à la présence de boutons sur leur visage.

Nombre d’entre eux cherchent les moyens nécessaires pour combattre l’acné.

Les méthodes dites de grand-mère s’avèrent efficaces. Mais il existe également d’autres techniques et traitements contre l’acné. Parmi eux, il y a le vaccin dont les recherches sont toujours en cours.

Les infusions

Elles font partie des méthodes dites de grand-mère. Elles peuvent être à base de menthe poivrée ou d’échinacées.

Chacune d’entre elles est considérée comme un anti-acné naturel. II y a aussi celles à base de basilic séché et de thé bouilli.

Le persil

Le jus extrait de cette plante aromatique appliqué sur les points noirs éliminent ces boutons.

La tomate

Sa tranche fine peut être utilisée en tant que masque pour le visage affecté par des pustules. Le rinçage se fait avec un savon surgras.

Le citron

Le jus de citron joue un rôle exfoliant. Additionné à un demi-verre de lait bouilli, le mélange élimine le bouton d’acné. Ajouté à une chair de prune et une cuillère à café, cela donne aussi un résultat probant.

La farine

En la mélangeant avec du lait, c’est efficace pour laver le visage.

Le blanc d’œuf et le vinaigre

Ils ont la faculté de combattre l’acné en absorbant le sébum en excès.

Le glaçon

Il rend la peau compact en l’y déposant environ 15 minutes, cela réduit aussi les grosses pustules.

Le dentifrice

Il aide à faire disparaître rapidement les boutons sur lesquels une petite quantité y est étalée.

Le bicarbonate de soude

Il agit en tant qu’exfoliant. Ajouté à de l’eau, on en obtient une pâte pour masser le visage.

Les oreillers

Ils doivent être changés fréquemment pour éviter la présence et la prolifération des microbes capables d’attaquer les pores du visage.

Elaboration d’un vaccin contre l’acné

Le vaccin va constituer un traitement anti-acné pour la grande majorité d’adolescents et quelques adultes. Ce produit immunothérapique, encore au stade préclinique s’annonce déjà promettant.