Bijoux du Brésil : l’or végétal de Jalapao

Contacter Commenter Site Web Page Web
L’herbe de couleur or juchée d’une fleur blanche, dont la tige est le centre de toutes les attentions. Présentation de l’or qui fait bouger la déco et la mode.

Départ de palmas, capitale du Tocantins. Direction Jalapao, dernière étape du monde « civilisé ». La région attire de nombreux touristes chaque année grâce à sa faune, sa flore sauvage, ses décors contrastés. Elle est également de plus en plus connue pour le « capim dourado », l’or de la région.

    Un bijou unique

L’or végétal est un roseau que l’on ne peut trouver qu’au nord du Brésil. Cette plante sauvage est récoltée seulement une fois par an, juste avant la saison des pluies de fin d’année. Après que les fleurs aient libéré leurs semences, permettant ainsi de renouveler le cycle de la plante.

L’or végétal est tressé et cousu à la main avec des fils de soie végétale. La couleur dorée de la plante est naturelle et définitive. Imputrescible, solide et léger, le matériau précieux est utilisé par les « femmes artisans » de la région pour la confection de nombreux articles.

Les fermoirs des boucles d’oreilles, des bracelets et des colliers sont généralement en or plaqué hypoallergénique. Étoffes, perles, strass, fils d’or et pierres précieuses viennent parfois enrichir des créations originales et métissées.

    En mode déco

La plante est également utilisée pour la création de sacs ou autres accessoires de mode, d’art de la table ou d’objets de décoration. Un vase en or garnit de fleurs séchées, un coffret aussi noble que son contenu. Autant de sources d’inspiration pour parfaire la décoration de la maison.

Dans notre boutique de décoration, nous présentons le travail d’une coopérative. Des collections qui se réinventent : classiques, modernes ou traditionnelles pour tous les styles de femme.

    L’or éthique

L’art de travailler avec l’or végétal a été transmis aux femmes par la famille Miuda. Elle même le tenait des indigènes qui peuplaient la région. Il est le fruit d’une très ancienne tradition brésilienne, garant d’un commerce plus équitable qui bénéficie à toutes les communautés d’artisans.

Cette activité est la principale source de revenus pour des milliers de familles. Raison pour laquelle le gouvernement soutient activement l’artisanat de la région. Il permet de perpétuer les traditions, tout en protégeant un patrimoine régional unique, durable et écologique.