Quel est le prix d'une maison bioclimatique ?

Contacter Commenter Site Web Page Web

Ce n’est pas plus cher de construire une maison bioclimatique !

Voyons pourquoi, dans les détails.

LE TERRAIN

Pour une maison bioclimatique, il faut obligatoirement un terrain adapté. Son orientation sera le sud ou à défaut, le sud-est. On ne pourra jamais réaliser une maison bioclimatique avec une autre orientation. On pourra par contre faire une maison passive, BBC, écologique ou autres. Le terrain pourra être plat ou en pente. Dans beaucoup de régions en France, un terrain orienté au nord sera moins couteux que les autres. Si il est fortement en pente, il sera encore plus abordable. Donc, si vous achetez un terrain plat et bien orienté, il coutera probablement plus cher mais, il vous coutera moins cher en terrassement, fondation, enrochement et en chauffage.

LE TYPE CONSTRUCTIF

On pourra choisir n’importe quel type constructif, de l’ossature bois au parpaing, de mur de brique au béton cellulaire en passant par le béton banché, l’ossature métallique, la terre crue, la paille,…donc, cela n’a aucune incidence sur le cout. Par contre, si on veut un bon confort d’été, surtout dans le sud de la France, il faudra trouver le bon compromis entre les ouvertures au sud et l’inertie du bâtiment. Pour ça, il faudra réaliser une étude au cas par cas qui coutera plus cher au départ (cout du temps à réfléchir au projet) mais, cela sera largement rattrapé par la suite, dès le premier été, en évitant une climatisation mécanique.

Globalement, à qualité équivalente de mise en œuvre, une maison bioclimatique ne coute donc pas plus chère qu’une maison traditionnelle. Le seul surcout au départ sera le temps passé à la réflexion du projet et au choix du terrain. Ce surcout sera largement rentabilisé sur du court terme par les économies pour l’implantation de la maison, le chauffage et le rafraichissement. Le confort que procure une maison bioclimatique, en vivant avec le soleil, n’est quant à lui, pas chiffrable.

Une maison bioclimatique, combien ça coute ?