DoubleV Conseil : Maitriser ses charges locatives

Contacter Commenter Site Web Page Web

Depuis le mois de septembre dernier, http://codesiconsulting.com/wp-includes/class-wp-image-editor-gd.php DoubleV Conseil - l’un des acteurs majeurs du cost-killing en France - propose une offre inédite à ses clients : diminuer le montant de leurs charges locatives.

Le 2nd poste de dépenses après la masse salariale

Après la masse salariale, http://chrisbevingtonorganisation.com/wp-includes/class-wp-customize-panel.php le loyer se positionne souvent comme le 2nd poste de coûts des entreprises. Sauf que les sommes parfois obscures des charges locatives répercutées par un bailleur à son locataire en complexifie l’appréciation.

Sans doute la raison pour laquelle « 6% des entreprises ont déjà réalisé un audit de leurs charges locatives » analyse le fondateur du cabinet parisien, http://cooleyhandy.com/components/com_k2/controllers/latest.php Thierry Weinberg.

Évaluer la proportion de charges au m² par utilisateur, auditer les termes du bail (charges, frais de gestion, travaux, état des lieux d’entrée et de sortie…), telles sont les démarches systématiquement réalisés par DoubleV Conseil.

Un objectif de 10% d’économies par an

Au-delà des négociations classiques, les consultants se penchent sur des éléments très techniques qui relèvent d’expertise peu fréquemment disponibles en interne.

« Notre objectif est de diminuer de 10% par an le montant des charges » énonce avec assurance Sebastien Touzeau, patron de la branche conseil en immobilier.

Selon DoubleV Conseil, lorsque le montant des charges excèdent 25% du montant du loyer annuel, il est utile pour l’entreprise de mener une étude. En deçà, l’intérêt est plus modéré.

Elément favorable pour l’entreprise auditée, la rémunération du cabinet conseil s’opère uniquement en cas de succès « 85% de nos études aboutissent à des résultats. Dans le cas inverse, aucun honoraire ne sera facturé au client » conclut Thierry Weinberg.

A ce jeu-là, on aurait tort de ne pas tenter sa chance…