La sous-traitance en Roumanie : retour sur une expérience réussie

Contacter Commenter Site Web Page Web
Sous-traitance en Roumanie, Dumont Joseph le pari réussi.

Délocalisation de production : Dumont Joseph SAS s’agrandit en Roumanie

Face à la crise, de nombreuses entités ont décidé de délocaliser une partie de leur production dans les pays Low-Cost. Chine, Tunisie, Mexique, Turquie, Roumanie, sont les pays où la main d’oeuvre locale permet de réduire les coûts de production que recherchent les acheteurs industriels. Beaucoup de sociétés de décolletage comme Dumont Joseph Sas ont choisi cette solution, certains ont connu le succès et d’autres en sont revenus. Les délais d’acheminement des pièces étaient souvent trop long et coûteux comme pour la Chine.

L’entreprise Dumont Joseph a fait le pari d’allier qualité de production, maîtrise des coûts et respect des délais en s’implantant en Roumanie. Ce pays à moins de 4h d’avion de Paris, permet aux chefs de production de se déplacer régulièrement et de transférer leur savoir-faire de manière plus efficace.

Aujourd’hui, Usirom Invest (filiale de Dumont Joseph SAS) connait un succès grandissant auprès de grands donneurs d’ordres tels que SNR pour assurer la sous-traitance de leurs pièces mécaniques. Depuis 5 ans, le chiffre d’affaires n’a cessé d’augmenter, si bien que l’usine s’est agrandit dernièrement.

Un pari réussi pour la société de décolletage haut-savoyarde qui espère ne pas s’arrêter là, tout en gardant la majorité de sa production sur le territoire français.

Un commentaire à “La sous-traitance en Roumanie : retour sur une expérience réussie” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Très juste pour la Chine, mais plus on délocalise et plus on favorise le chomage en France. Néanmoins, si tant que les charges ne baisseront pas en France, les entreprises continueront de délocaliser. C’est un cercle vicieux…