L’éthique, pivot essentiel de la réussite du Projet d’entreprise

Contacter Commenter Site Web
Depuis sa nomination en qualité de Directeur Général du Groupe Semardel, Monsieur Marc RAJADE a notamment initié les trois chantiers majeurs suivants: Projet d’entreprise, Système de Management Intégré et Plan de développement du Groupe.

Depuis sa nomination de Directeur Général du Groupe Semardel en septembre 2005, Marc RAJADE a initié les trois chantiers majeurs :

• Projet d’entreprise ;
• Système de Management Intégré : Qualité - Sécurité - Environnement (QSE) ;
• Plan de développement du Groupe.

Progressivement et sous l’impulsion de Marc RAJADE, ces trois chantiers, désormais aboutis, sont en voie d’unification sous le seul chapeau du Projet d’entreprise.

En effet, comme l’a mis en exergue Marc RAJADE, le Projet d’entreprise contient intrinsèquement l’ambition du Groupe et sa déclinaison en missions.
Ainsi, l’ambition du Groupe Semardel est de :

« Pour servir l’intérêt général, le Groupe SEMARDEL a pour ambition de devenir le modèle de référence pour les collectivités françaises dans les métiers de la collecte, du traitement et de la valorisation des déchets sur le plan
environnemental, économique et humain. »

Les missions sont les suivantes :

Assurer la délégation de service public :

• Répondre aux besoins de traitement et de valorisation de tous les déchets des collectivités du Siredom ;
• Exécuter le service convenu en recherchant systématiquement la réduction des coûts ;
• Rechercher en permanence la meilleure commercialisation des produits valorisables ;
• Affirmer notre professionnalisme par le pilotage de nos activités au travers du Système de Management Intégré Qualité, Sécurité, Environnement.

Agir pour l’environnement :

• Proposer aux actionnaires toute évolution environnemental capable de pérenniser ou d’améliorer l’ensemble des outils de traitement et du cadre de l’Ecosite ; la mettre en œuvre ;
• Créer les conditions de pédagogie, d’échanges et de démocratie participative avec le tissu local et associatif, les élus du Siredom et tout organisme public ou privé ;
• Maximiser la valorisation des déchets pour renforcer leur caractère ultime ;
• Anticiper les évolutions de la règlementation.

Préparer l’avenir :

• Créer de nouvelles activités en synergie avec les outils existants ;
• Apporter de nouveaux moyens de collecte, de traitement et de valorisation en réponse aux besoins des acteurs économiques ;
• Capter le gisement issu de l’activité privée ;
• Réaliser des missions de conseil et d’assistance auprès de collectivités et d’industriels ;
• Développer les relations de partenariat susceptibles d’apporter des compétences nouvelles pour créer de la richesse ;
• Créer les conditions d’implantations sur l’Ecosite d’organismes ou de sociétés connexes à l’activité du déchet.

Rentabiliser et financer :

• Renforcer le profit pour assurer notre indépendance financière et le financement de notre développement ;
• Améliorer la productivité et la rentabilité des moyens de production ;
• Pérenniser nos activités existantes.

Manager :

• Dans le cadre d’une Groupe responsable, favoriser le développement personnel des collaborateurs ;
• Attirer les talents ;
• Développer les compétences des collaborateurs, favoriser leur évolution, leur implication et leur prise de responsabilité ;
• Se doter d’une organisation efficiente, compréhensible et facilitante ;
• Reconnaître et valoriser les collaborateurs.

Parallèlement et comme l’a martelé Marc RAJADE, l’éthique doit être au cœur de notre ambition et de nos missions.

Pour paraphraser Marc RAJADE, « sans éthique, point de salut pour le projet d’entreprise ».