Appel à un nouveau système de vie dans notre société actuelle

Contacter Commenter

Au plus profond de mon chagrin j’entreprends d’écrire notre histoire. Voilà 32 ans que je regarde le monde comme une spectatrice. Tous ce que l’on n’ y voit ou rencontre parait semblable à toutes ces séries TV et tous les films de genres réunis. Je m’interroge au fond sur, quel est le vrai sens d’une vie sachant que nous sommes tous mortels et qu’à chaque début de vie il y aura une fin. Quelle influence chaque existence a sur le cours de l’histoire de notre époque. Bien sur le numérique faisant partie intégrante de la vie de chacun voir presque tous. Socialement, les choses ont beaucoup changer, amicalement, professionnellement et aussi la vie de famille. L’atmosphère est lourde. Le bilan financier est catastrophique pour la majorité des ménages, le marché du travail et de l’innovation presque saturés. Des interdictions, des limitations intervenant de plus en plus près de la vie privée des gens. Des consommateurs ambulants. Voilà ce que nous sommes tous devenus. L’Etat par euphémisme ressemble au Prince Jean. Sauf qu’il n’y a pas de Robin des bois.

Notre système tue la personnalité de chacun et façonne des futurs consommateurs.

Consommer, consommer toujours et encore. N’ y a t’-il plus aucun autre mode de vie civilisé? Le pouvoir d’achat devenu une idéologie pour chacun aspirant à protéger son foyer. Le mal de vivre plane tout autour de nous.Toutes les générations sont concernées. L’insécurité et l’incivisme règnent en maîtres alors que la démarche première d’un Etat de droits devrait protéger les plus faibles et gommer les inégalités. Il ne se passe plus un jour sans que l’on voit dans les médias des morts, des atrocités, tout près de chez nous.La France est notre pays. Sa portée historique est pleine de cycles et de changements différents.

Pourtant voilà en 2013, c’est lamentable.

Difficile de trouver des gens satisfaits épanouis et heureux. Existe t’il un virus, un mal du temps qui se serait abattu sur nous. Les réalités installées telles que, le stress, la nervosité, l’anxiété, l’irritabilité, le mal de dos, les insomnies autant de maux que notre société doit encore, consommer, des comprimés de laboratoires pharmaceutiques qui se développent de plus en plus. Nous avons besoin d’un “héros”. Selon toute probabilité et sujets ultras consommés, la force positive est en nous! Il n’appartient qu’à tout un chacun d’être le roi de son destin!

A quoi nous sert la société alors?

Pourquoi intégrer et adhérer à un système qui nous délaisse et nous déplume! Hors mis les privilégiés et tant mieux pour eux car rien ne sert de jalouser ou de convoiter ce que l’autre à de mieux que soit. Mais pour le reste du commun des mortels, la vie est devenue une galère. Une galère virale de système de société complètement coupée de leurs électeurs pourtant leviers indéniables au maintient de cette société en place. Le peuple doit agir en masse. Réussir à se mettre d’accord, stop aux bords politiques aussi désuet soit-ils, les un pour les autres.

Détruire pour reconstruire un Monde Meilleur.

Doit-être prioritaire les besoins naturels : manger, boire, se vêtir et se loger. Aucun n’a la prétention de jouir sans tracas de cela. Nos besoins élémentaires sont même devenus la source principale de soucis, de stress, d’anxiété pour presque tout le monde. Et c’est bien le minimum. Des personnes âgées perdues, isolées même en plein centre ville, des jeunes pommés, des adultes responsables épuisés moralement et physiquement en soucis permanent. Quel avenir pouvons -nous espérer si l’on continue à aller droit dans le mur. Une seule existence, voilà ce que nous offre notre naissance . Une seule époque, avec son système de fonctionnement. Comment ne plus régresser. Et si les voyages dans le temps étaient possible choisiriez-vous avec précisions une autre époque? Si oui le bilan et bien plus grave que je ne saurait dire.

Les lointains passés parlent de personnages importants historique qui ont réussi à faire changer les choses. Tel un masque de zoo qui se transmettrait, la continuité d’Homme de biens, aurait du être faîte. Le pouvoir de gommer les inégalités, sauver les innocents et punir les truands. Quel homme pourrait relever le défi? Pas un Président en tout cas pas à notre époque. Le peuple tout entier doit se sentir concerné et ne plus se résigné. Il faut aussi penser aux générations futures tels nos anciens prédécesseurs. Vivre dans la peur ça n’est plus possible. Quelques soient l’origines de vos peurs. Tous les comportements sont confondus, inversés, malmenés, le chaos doit prendre fin. Nous vivons une “apocalypse de société”. Jadis, elle a fait naître la civilisation mais est en train de tuer au sens figuré et parfois au sens propre tout un peuple d’individus qui vivent dans l’insécurité.

Ensemble nous vaincrons l’utopie commercialisée pour tous ce qui peut être consommable.

Il y a toujours eut des leaders de causes, chacun, a un potentiel qui lui est propre. Le principal étant que chacun fasse au mieux de ses capacités en étant bien considérer de façon individuelle. Et chacun pourra se sentir à la hauteur de sa tâche sans culpabilité, sans stress… Ça ne sera plus jamais comme avant. Cela ne dois absolument plus continuer. La température est en surchauffe, il est devenu primordial de la faire baisser grâce à des solutions de refroidissement. Créer des circuits de rencontres et de communications, échanges idées, points de vues en toute liberté d’expression. Certains se sentent capable de trouver l’ébauche de solutions alors mettre en commun les idées et tous le monde en oeuvre avec une compétence bien précise adaptée à sa personne pour qu’à l’unissons nous arrivions à cultiver les graines d’un nouvel avenir.

C’est un autre APPEL.

Pas à la résistance, il n’ y a plus rien à résister, le peuple est essoré. Mais une pierre jetée sur un immense lac qui ferait tant de ricochets que le lac lui même se remplirait d’effets d’ondes de chocs, raisonnant dans le coeur et l’âme de chacun.

Tous concernés, une seule vie, plusieurs possibilités, à nous tous de comprendre que l’on doit se rapprocher pour agir, d’un même corps et d’une même voix. Plus d’intermédiaire. La liberté pour tous de vivre dans la sérénité. A chacun son chemin mais que l’on soit tous enfin vraiment égaux aux droits inaliénables de vivre libre faces aux réels besoins vitaux. Que cela ne soit jamais plus un mal de société, un virus pour le peuple mais qu’une institution de droits nous élèvent et nous protègent de tous cela. La réalité n’est pas toujours facile à digérer mais on ne peut plus y tourner le dos ou fermer les yeux.

Réagissons!

Que ceux qui souhaitent devenir membres de “Robin des bois et ses compagnons” se manifestent. Même si l’on doit partir de la plus petite pierre d’un nouvel édifice, il y a toujours un commencement.

A vous tous de choisir, de décider de rejoindre ceux qui veulent faire changer les choses. De chez vous via tous les modes de communications, par le biais de rencontres, de réunions.. Relevez vous mes compagnons, stopper le système du “Prince Jean” et faisons vraiment évoluer notre ère, notre époque, notre peuple et sa civilisation. Pas besoin de baguette magique, justes de Femmes et d’Homme de bonne foi, altruiste voulant profondément reconstruire une vie meilleure pour tous. “Robin et ses Compagnons” n’attends que vous, réveiller la personne qui vie en vous.

J’exhorte une idée puissante.

Travailler dur pour un meilleur présent et un bel avenir.

Chacun de notre côté, nous sommes seuls. Réunissons- nous.

Regroupons nos nouvelles idées pour améliorer nos vies.

Cessez de n’être qu’un consommateur qui se consume.

Epanouissez- vous, réapprenez à vous connaître aux contacts d’autres gens dans la même intention que vous qui est de tendre vers un meilleur avenir pour chacun et surtout pour tous avant pendant et après nous. Si j’étais une plume, de ma caresse  je réconforterais les coeurs, si j’étais une hache j’ôterais la vie à tous ceux qui ont oser en prendre une, si j’étais un oiseau je défèquerais sur la tête de tous les malfaiteurs, si j’étais Président je changerait tout le système car il rend le peuple mécontent, malheureux et en colère! Tous n’est jamais tout blanc ou tout noir. Mais il y a des règles de vies essentielles à rebâtir. Les moyens se décident et peuvent être mis en place. Tout n’est pas perdus si nous agissons de concert  pour ne plus subir une société qui ne reflète plus ce que nous sommes, guérir nos maux avant qu’il ne soit trop tard.

Entendez moi.

Le peuple est le décideur de son avenir, c’est lui la force, l’origine du pouvoir. Liberté d’expression, liberté de vote, liberté de choix de vie! La loi a été créer par nous et pour nous,  le peuple,  afin de nous protéger des lois de la nature, c’est la loi du plus fort, mais pour gommer les inégalités entre les Hommes, Femmes et les plus faibles.

Comment pouvons- nous prospérer si nous ne pouvons pas assurer une vie en toute dignité et sérénité. Tant de questions et encore plus de solutions à réfléchir, à encadrer, à mettre en place. Oeuvrez d’un seul coeur et d’une seule voix.

N’oubliez jamais que la majorité, la force, c’est le PEUPLE.

Du calme, pas de panique. Rome ne sait pas faîte en un jour. Commençons par le commencement. D’abord il y eu la Terre pour tous être vivants. Chacun à hauteur de son labeur s’est construit une maison, des champs pour se nourrir, la chasse la pêche… Puis le libre accès à la culture.L’intellectualisation d’une vie sociale…

Et vous, que souhaiteriez-vous voir changer?

Réfléchissez, listez, dialoguer.

AUTEUR : ElisabethII

Auteur pseudo :  ELISABETH 2.