Transpiration : les déodorants et anti-transpirants en pharmacie

Contacter Commenter Site Web Page Web

Phénomène naturel et essentiel pour le bon fonctionnement de l’organisme, la transpiration est une fonction physiologique

Elle correspond à la sudation, qui se caractérise par la production et l’évacuation de la sueur grâce aux pores de la peau. Elle est sécrétée par les glandes sudoripares présentes dans le derme, à raison d’environ 0,5 à 1L/jour. La transpiration varie en fonction de l’âge, du sexe, de la saison, de l’intensité de l’activité physique et du stress. Sa principale fonction physiologique est la régulation de la température du corps. La sueur diminue la température corporelle lors de son évaporation, c’est un processus physique : l’eau passant de l’état liquide à gazeux a besoin d’énergie ; ici c’est la chaleur. Elle permet également la détoxication de l’organisme, et joue un rôle dans le système hormonal puisque son évaporation libère diverses hormones dans l’air. Indispensable, la transpiration est néanmoins source de gênes au quotidien : humidité, mauvaises odeurs, auréoles… Comment éviter ces désagréments ? Quel déodorant choisir en parapharmacie ?

Les mauvaises odeurs

La sueur en elle-même n’a pas d’odeur, mais devient malodorante lorsqu’elle entre en contact avec les bactéries présentent à la surface de la peau. Ces micro-organismes prolifèrent avec la sueur, notamment avec celle des aisselles car sous les bras, la sueur sécrétée provient de glandes apocrines et est plus grasse et plus riche en débris cellulaires, d’où l’odeur plus intense sur cette zone du corps.

Comment réduire cette transpiration

A noter que s’il est tout à fait normal de transpirer, il existe des cas pathologiques comme l’hyperhidrose, cas dans lequel le traitement se fait alors par chirurgie ou à l’aide du botox. L’hyperhidrose se manifeste par une transpiration permanente et excessive, et est liée à une hyperactivité anormale des glandes sudorales. Seuls 1 à 3% des Français seraient concernés par ce dysfonctionnement.

Afin de réduire une transpiration normale, les déodorants en pharmacie conviennent parfaitement pour diminuer l’humidité et l’inconfort qui en résultent.
En bille, en spray ou encore en stick, il existe différents produits contre la transpiration : un déodorant capte et masque les odeurs mais ne stoppe pas la transpiration ; à l’inverse un anti-transpirant empêche la sudation grâce au sel d’aluminium ou à la pierre d’alun. Il est important de choisir un anti-transpirant dont le taux en chlorhydrate d’aluminium ne dépasse pas 0,6%, seuil recommandé par les autorités sanitaires.

Les déodorants en para et pharmacie

En parapharmacie se trouvent les produits Spirial des laboratoires SVR, une gamme de déodorants anti-transpirants et sudo-régulateurs convenant pour réguler la transpiration des aisselles, des pieds, des mains ou encore des plis. Leur double action permet d’empêcher la formation des mauvaises odeurs, tout en régulant la transpiration grâce à des microsphères absorbantes.
Sans alcool et sans parfum, ces déodorants Spirial allient efficacité (anti-transpirante, anti-humidité, anti-odeurs, anti-irritations, anti-traces) et haute tolérance, afin de convenir aux peaux les plus sensibles.
Côté naturel, on retrouve les déodorants bio à base d’huiles essentielles, d’extraits de plantes ou de pierre d’alun (substitut du chlorhydrate d’aluminium), également très efficaces. On peut citer Sanoflore, Bio Beauté ou encore Puressentiel qui proposent des déo naturels et bio.

Plusieurs marques comme Keops, La Roche-Posay, Rogé Cavaillès ou Etiaxil proposent des déodorants et anti-transpirants, disponibles en pharmacie et parapharmacie en ligne à petits prix !