Les Médiums à l'heure des nouveaux médias

Contacter Commenter Site Web Page Web
Difficile de dire s'il y a aujourd'hui plus de médiums qu'avant. Rien n'est moins sûr. En revanche,il est clair que les nouveaux médias, et Internet en premier lieu, ont permis à beaucoup d'entre eux de sortir de l'anonymat de leur cabinet de travail.

medium

Mais pourquoi un tel besoin de rayonner et de se faire connaître du plus grand nombre ?

D’après les études scientifiques les plus sérieuses menées sur la médiumnité, il apparaît que les médiums et les voyants sont des personnes dotées d’une sensibilité exacerbée, à l’origine de l’émergence et du développement de leurs surprenants dons extra-sensoriels, qui en fait des sujets naturellement enclins à l’altruisme.

En effet, leur extrême sensibilité les rend beaucoup plus conscients et réceptifs à la souffrance des autres et réveille en eux, dès leur plus jeune âge très souvent, le besoin irrépressible de venir en aide à leurs prochains et de mettre un terme à leur détresse.

Certains scientifiques avancent même que plus cet état d’empathie est fort chez un médium, plus ses facultés extra-sensorielles s’en trouvent amplifiées. Aussi, parait-il finalement logique et légitime que les médiums et les voyants, cherchant à faire bénéficier de leur aide le plus grand nombre, trouvent aujourd’hui avec l’Internet l’un des supports les plus adaptés pour communiquer leur profond désir de se mettre au service de personnes en difficulté.

Un lien au-delà des distances

De plus, les plus doués d’entre ces personnes dotés d’étonnants pouvoirs médiumniques sont capables de percevoir, de ressentir, et parfois de “visualiser”, à distance, les situations et les influences auxquelles se trouvent confrontées certaines personnes, et ce, sans même les connaître ou les avoir jamais vues auparavant.

Rappelons-nous qu’à l’origine le mot médium vient du latin medium qui signifie “milieu intermédiaire” et, qu’à ce titre, il désigne une personne qui se trouve entre deux mondes : le visible et l’invisible, le physique et le spirituel, dont il peut se faire l’intermédiaire. Intermédiaire entre les hommes et les Esprits, entre les vivants et les défunts, entre le monde d’ici-bas et celui d’en-haut, entre ce qui EST et ce qui SERA…

Internet, un canal idéal ?

Et donc, cette faculté de pouvoir percevoir les choses concernant une personne et lui apporter de l’aide à distance ne limite pas le médium ou le voyant aux seules interventions de proximité. Ainsi, qu’une personne vienne le consulter dans l’intimité de son cabinet ou le sollicite depuis l’autre côté de la planète ne constituera en rien un problème pour le véritable médium. Encore une fois, le réseau Internet apparaît pour ces personnes aux capacités sensorielles hors normes comme le moyen idéal de proposer leur Aide à des personnes éloignées ou isolées, quelle que soit la distance qui les sépare et le lieu où elles se trouvent.

Enfin, l’accès à ces nouveaux médias n’est pas seulement le fait exclusif des médiums les plus jeunes et les moins expérimentés. Comme le prouve l’exemple d’Anna Maria, une adorable et sensationnelle vieille dame, surnommée affectueusement La Dame du Bonheur par de très nombreuses personnes qu’elle a aidées, qui a su percevoir très vite, elle aussi, tout le potentiel d’aide qu’elle pouvait déployer à travers l’Internet et qui a fait en sorte de mettre en ligne son propre site, son “cabinet virtuel” comme elle l’appelle. Un site sobre et intimiste qui déjà a permis à bon nombre de personnes d’y trouver leur… Bonheur ! A découvrir d’urgence en cliquant ci-dessous !