La fabrication d'un vélo sur mesure ne s'improvise pas

Contacter Commenter Site Web Page Web
Vous voulez un vélo sur mesure. Pour le prix que vous allez y consacrer, ne vous loupez pas. Voici ce qu’il vous faut savoir.

Sport : le vélo sur mesure : pour quoi faire, et comment bien le faire ?

L’intérêt d’un vélo sur mesure.

Un vélo sur mesure répond à plusieurs attentes. C’est en effet à la fois le beau et le bon vélo. Vous pouvez personnaliser son style, son esthétique, sa finition. Vous pouvez également l’ajuster à votre morphologie, à votre pratique, à vos attentes et à vos contraintes. Vous pouvez enfin l’optimiser mécaniquement.

Mais attention, si le « beau vélo » est l’aspect le plus visible et le plus accessible à vos sens, le « bon vélo » lui ne s’improvisent pas. Pour le prix que vous allez y consacrer, ne vous loupez pas.

Les deux bons spécialistes

En la matière, n’est pas conseil qui veut ou prétend l’être. Pour ne pas vous louper vous devez faire impérativement appel à deux spécialistes distincts et indépendants :

  1. L’ergonome, biomécanicien, capable de vous faire une étude de position et d’en déduire les éléments clés d’un vélo parfait.
  2. L’artisan cadreur, à la fois artiste et mécanicien, qui saura respecter le cahier des charges de l’ergonome, et réaliser l’assemblage en rapport avec l’esthétique que vous lui commanderez.

La rareté de ces deux spécialistes, permet à certains de proposer une alchimie plus ou moins heureuse. Ne soyez pas crédules. Vous aller dépenser une somme importante dans un vélo personnalisé, difficile à revendre en cas de problème. Seul le recours à ces deux métiers forts différents l’un de l’autre vous permettra d’obtenir à coup sûr un vélo sur mesure parfait. Sauf exception, la plupart des vélocistes et magasins ne disposent pas de ces compétences là. S’ils déclarent employer une méthode connue, vérifier bien qu’ils la maîtrisent, qu’ils vous fourniront toutes les informations d’une étude complète et qu’ils ne vous imposeront pas d’acheter le matériel chez eux.

cotes morphologiques du cycliste selon le protocole pile-poil

Procédez obligatoirement en deux étapes distinctes

1re étape : L’ergonome et sa prestation

En tout premier lieu, faites-vous faire une étude posturale personnalisée auprès d’un ergonome spécialiste en biomécanique du vélo, indépendant de toute fourniture. Cela vous permettra de définir ou de confirmer votre position idéale, mais aussi d’obtenir toutes les informations nécessaires sans restriction.

Comment, où ?

  • Si vous avez la chance d’avoir un vrai spécialiste près de chez vous, n’hésitez pas à le consulter,
  • Si, comme c’est souvent le cas du fait de la rareté de cette spécialité, vous n’avez personne près de chez vous, allez sur www.pile-poil.net, le site de Jean-Luc LEMOINE, le spécialiste de l’étude posturale à distance. Vous recevrez en moins d’une semaine votre étude complète.

En fonction de votre pratique et de vos particularités l’ergonome va vous fournir une carte personnelle de positionnement, indépendante du vélo, que vous pourrez conserver tant que vous ne changez pas de pratique (type de pratique, compétition, promenade, vtt, vtc, etc.) ou de particularités (taille, morphologie, contraintes médicales, attentes de performances). Cette carte de positionnement sera complétée du plan du vélo idéal, plus précisément d’une épure précise définissant les éléments clés de sa structure (géométrie et composants majeurs). Conservez précieusement ces deux éléments qui vous permettront de dialoguer avec le vélociste de votre choix pour préciser le vélo recherché et son réglage. A noter que sur demande, pour un sur mesure, Jean-Luc LEMOINE propose gratuitement le plan complet que vous pourrez remettre à votre cadreur, plan comprenant également les angles de coupes des tubes et les cotes de réglage du gabarit d’assemblage et de soudage du cadre.

2ième Le cadreur et sa réalisation

Recherchez avec soin l’un des rare cadreurs, artisans d’art du vélo en France. Ils sont moins de 30 à ce jour. Renseignez vous sur leurs « coups de patte », leurs styles, leurs spécialités, leurs réalisations.

Comment, où ?

  • Si vous avez la chance d’avoir un vrai spécialiste près de chez vous, n’hésitez pas à vous rendre sur place pour constater de visu ses réalisations et discuter avec lui.
  • Si vous n’avez pas cette chance rendez-vous sur http://cycles.mannheim.free.fr le site de Serge MANNHEIM, l’un des meilleurs artisans de France, capable de vous définir à distance le vélo de vos rêves. Si vous êtes en Alsace ou prévoyez d’y aller, n’hésitez pas à lui rendre visite.

En possession de votre carte de positionnement, du plan du vélo, et de vos idées esthétiques, le cadreur de votre choix mènera avec vous un échange qui permettra la définition précise de votre vélo. En respectant le positionnement de l’étude posturale, il pourra aménager encore plus finement le plan de réalisation. Il le fera avec sa méthode, son savoir et s’il le souhaite avec l’outil professionnel de CAO en ligne de Pile-Poil. Il pourra ainsi retoucher à loisir, en fonction de différents paramètres de réalisation, les tailles de roues, la hauteur de boite de pédalier, les passages techniques, le slooping, la chasse, l’empattement, la longueur de potence, le tube de direction, etc.

Il ne manquera pas de vous conseiller sur le choix du matériau (acier, titane, carbone, autre), sur la taille et la section des tubes, sur le choix des éléments de passages fonctionnels et esthétiques, sur la technique d’assemblage, sur le choix des composants, etc. Autrement dit, il vous conseillera sur tout ce qui permettra à votre futur vélo d’être un bijou unique, très performant, très sûr, réparable et en parfaite harmonie avec vous, votre pratique et votre style.

Participez en postant un commentaire à “Ce qu’il faut savoir avant de faire faire un vélo sur mesure” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Comment les vélos sur mesure peuvent-ils être conformes à la norme NF EN 14781 ?