Lancement d’ex&co, réseau innovant de financement dédiée aux entreprises et aux associations des Pays de la Loire

Contacter Commenter Site Web Page Web

Logo ex&co

COMMUNIQUE DE PRESSE

Bouin, le 6 juin 2016

ex&co propose aux entreprises et aux associations des Pays de la Loire
une solution collaborative et innovante de financement
et leur offre ainsi un levier de pérennisation et de développement.

En rejoignant le réseau ex&co de troc entre professionnels,
les acteurs locaux acquièrent des biens et des services sans sortir de trésorerie.

Dans un contexte de crise économique, sociale, voire morale, Coworld, société de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), lance ex&co, un réseau d’échanges multilatéraux de biens et de services dédié aux entreprises et aux associations des Pays de la Loire.

EN PRATIQUE : des achats et des ventes comme sur une place de marché traditionnelle, mais sans impacter la trésorerie

L’entreprise ou l’association qui souhaite acquérir un bien ou un service sans sortir de liquidités s’inscrit sur la plate-forme internet ex&co et publie ses annonces. Elle entre en contact avec les autres membres directement via la plate-forme et peut commencer les échanges.

Les affaires se font en pariant sur une compensation à venir :Schéma de fonctionnement ex&co
• lorsqu‘elle réalise une vente, l’entreprise ou l’association gagne des crédits d’échange ;
• elle peut ensuite dépenser ses crédits pour acheter ce dont elle a besoin auprès des autres membres du réseau.

Grâce aux crédits d’échange, monnaie utilisable uniquement au sein du réseau ex&co :
• elle peut acheter un bien ou un service d’une valeur différente de ce qu’elle a vendu ;
• les transactions peuvent se faire de façon non simultanée. Ainsi les opportunités d’échanges se multiplient et le membre peut attendre le bon moment pour acheter ce dont il a réellement besoin.

Les membres contractualisent comme dans un circuit traditionnel, émettent des factures « en compensation » et effectuent leurs règlements dans la monnaie du réseau.

Et si les entreprises accumulent trop de crédits, elles peuvent faire don de leurs crédits aux associations du réseau. Une façon simple de soutenir les associations locales.

DES TARIFS permettant au plus grand nombre de rejoindre le réseau et favorisant la multiplicité des échanges

Pour le lancement du réseau ex&co, la plate-forme internet est accessible gratuitement jusqu’à la rentrée 2016.

Ensuite, le réseau sera accessible après souscription d’un abonnement annuel :
pour les associations et les entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire : un abonnement annuel de 108 € HT (soit l’équivalent de 9 € par mois)
pour les autres entreprises : un abonnement annuel en fonction du chiffre d’affaires, à partir de 348 € HT (soit l’équivalent de 29 € par mois)

Aucune commission n’est prélevée sur les transactions pour favoriser le dynamisme du réseau, encourager les échanges et permettre aux petites organisations d’accéder à des biens ou services à valeur élevée.

L’abonnement permet :
• d’accéder aux outils ex&co : la plate-forme internet et l’application mobile,
• de bénéficier des services ex&co : l’animation du réseau, la promotion des membres et l’accompagnement à chaque étape des échanges.

Présentation plate-forme ex&co

Les échanges inter-entreprises en chiffres :

Les échanges inter-entreprises en chiffres

A propos de COWORLD :

Société de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) en cours de constitution, Coworld a pour ambition d’apporter une valeur ajoutée sociétale au territoire en exploitant les nouvelles formes d’économie et en le mettant au service des acteurs économiques locaux.

Vision sociétale :
• Construire une région collaborative basée sur la confiance et le soutien entre ses acteurs.
• Rapprocher les besoins avec les potentiels de création de valeur.

Vision entrepreneuriale :
• Être reconnu par la communauté locale pour ses pratiques innovantes et ses engagements sociétaux.
• Devenir une structure pérenne dans le temps et réussir, à travers un modèle économique et social robuste et autonome, à essaimer avec succès son modèle sur d’autres territoires.

A propos de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) :

(source : http://www.lelabo-ess.org)

L’Économie sociale et solidaire regroupe un ensemble de structures qui reposent sur des valeurs et des principes communs : utilité sociale, coopération, ancrage local adapté aux nécessités de chaque territoire et de ses habitants. Leurs activités ne visent pas l’enrichissement personnel mais le partage et la solidarité pour une économie respectueuse de l’homme et de son environnement. Le modèle économique de l’ESS est au service de la société et du citoyen.

Les acteurs de l’ESS défendent des valeurs sociales et solidaires et une manière spécifique d’entreprendre, orientée vers des projets d’utilité sociale avant tout. Ils replacent ainsi l’économie dans son contexte, c’est-à-dire comme moyen au service de la société, non comme une fin en soi.

Les priorités des structures de l’ESS sont différentes de celles de l’économie financiarisée. Elles défendent la primauté de l’homme sur le capital et supposent une gestion collective des organisations. Les bénéfices sont prioritairement réinvestis dans de nouveaux projets d’utilité sociale, ou redistribués à leurs membres, et ne sont pas destinés à l’accumulation de richesses individuelle.

L’ESS représente aujourd’hui près de 2,3 millions d’emplois, soit plus de 10% de l’emploi salarié en France, et plus de 100 000 nouveaux emplois chaque année.