L’équipement de bureau rentable

Contacter Commenter Site Web
Vous souhaitez équiper des locaux d'une machine automatique ? Retrouvez des informations indispensables pour choisir l'automate qui vous conviendra le mieux.

info distributeur

Combien coûte un distributeur ?

Le coût d’une machine automatique dépend de son contenu et de son volume, mais il faut aussi prendre en compte la consommation d’électricité que l’appareil nécessite. Son prix peut aller de 2000 euros (capacité de 200 gobelets), pour les plus petits, à 5000 euros, pour les plus grands (capacité de 1000 gobelets) et les plus haut de gamme. La durée de vie d’un distributeur automatique varie entre 7 et 13 ans en moyenne.

Louer ou acheter ?

La première idée qui vient à l’esprit est celle de l’achat mais il faut savoir que cela représente un investissement important et qu’il n’est pas forcément jouable, pour une petite entreprise, d’acheter son propre distributeur automatique. Vous avez donc aussi la possibilité de le louer: ainsi, vous n’avez pas à débourser de sommes trop importantes, et vous n’avez pas non plus à assurer l’entretien du matériel, puisqu’il ne vous appartient pas. Vous avez juste à vous occuper de l’approvisionnement et de la consommation d’énergie, dans le cadre, en tout cas, d’une gestion partielle.

Quel type de gestion choisir?

Pour assurer la gestion d’un automate, il y a trois possibilités:

  1. la gestion totale
  2. l’autogestion
  3. la gestion partielle

Dans le cadre de la gestion totale, vous déléguez la gestion de votre machine à une entreprise spécialisée, et vous n’avez à vous occuper de rien. Le gestionnaire s’occupe de l’entretien et de l’approvisionnement; il est responsable de tous les problèmes qui pourraient être liés à une éventuelle intoxication alimentaire ou à une panne de la machine. En revanche, tous les bénéfices du distributeur reviennent à ce fournisseur, et vous ne touchez absolument rien.

Opter pour L’autogestion :

Si vous optez pour l’autogestion, il faudra tout assurer vous-même: approvisionnement, maintenance, responsabilités. C’est donc un investissement beaucoup plus lourd et plus contraignant, plus adapté aux petites entreprises où le distributeur sera moins important. De même, il faut pourvoir soi-même à l’achat de la machine. Il existe un compromis entre les deux: la gestion partielle. Dans le cadre de la gestion partielle, votre entreprise n’a pas à s’occuper de l’achat de la machine, ni de l’installation et de l’entretien. Ce sont de grosses dépenses qui sont ainsi évitées. En revanche, l’approvisionnement de la machine et les commandes chez le fournisseur sont à votre charge.