Le PSG peut-il compter sur ses argentins ?

Contacter Commenter Site Web Page Web
Le Paris Saint-Germain a recruté plusieurs joueurs en réussite dans leur anciens clubs, mais en perte de visite une fois dans ses rangs.

Première folie financière, premier échec

A l’US Palerme, Javier Pastore, affectueusement appelé El Flaco était un phénomène. Le jeune milieu de terrain offensif d’alors 22 ans avait déjà tout d’un grand. Pastore avait marqué 11 buts en 35 matchs de Serie A et sortait d’une saison pleine de promesse. Recruté par le PSG pour 42 millions d’euros, l’argentin ne répondra jamais présent sur le terrain. Capable toutefois de gestes technique impressionnants, Pastore a longtemps entretenu le sentiment qu’il pourrait exploser au club de la capitale d’un moment à un autre. Après une saison médiocre pendant laquelle il marquera tout de même 16 buts toutes compétitions confondues, Pastore qui est certes doué mais pas au niveau où il était attendu, est le premier gros échec de Léonardo.

Un échec argentin qui en cache un autre

Comme Javier Pastore, Leonardo a tout fait pour obtenir le transfert d’Ezequiel Lavezzi alors fer de lance de l’attaque napolitaine et qui se dirigeait tout droit vers l’Inter Milan. Depuis son arrivé au club francilien, l’attaquant de 27 ans n’a joué que 2 matchs de Ligue 1 et a été loin d’être convaincant. Avec déjà deux blessures qui l’ont éloigné des terrains pour une dizaine de jours chacune, El Pocho comme on le surnommait en Serie A est également l’ombre de lui-même. C’est donc le deuxième argentin recruté par Léonardo qui est pour l’instant considéré comme un deuxième échec.

Les plus belles réussites du mercato parisien

Comme Zlatan Ibrahimovic en attaque du PSG, Marco Verratti n’a pas mis beaucoup de temps pour s’imposer dans le groupe de Carlo Ancelotti. L’ancien joueur de Pescara, pourtant inexpérimenté du haut niveau a mis tout le monde d’accord dès ses premières touches du ballon. Zlatan qui a confirmé dans tous les clubs où il est passé n’a pas non plus laissé de temps au doute. Idem pour Thiago Silva, véritable patron de la défense parisienne et qui s’est déjà mué en buteur lors de son premier match avec Paris.

Moura pour oublier Pastore et Levezzi ?

Le Paris Saint-Germain a joué la carte de la prudence en recrutant Lucas Moura qui rejoindra ses rangs au mois de janvier prochain. le jeune prodige brésilien acheté pour 40 millions d’euros peut être le joueur qui accompagnera Zlatan Ibrahimovic en attaque parisienne. La réussite du jeune brésilien de 20 ans permettra au Paris Saint-Germain d’oublier près des 70 millions d’euros qu’il a mis sur les deux joueurs argentins.

Objectif compromis ?

Le PSG vise le titre en Ligue 1 cette saison et compte pour ce faire sur le génie de Zlatan Ibrahimovic pour impulser une bonne dynamique à son groupe. Volontaire et désireux de gagner toutes les rencontres, l’ancien joueur du Milan AC a déjà transmis son envie de gagner à pas mal de ses coéquipiers en club. Des renforts en hiver prochain pourrait lui permettre au PSG d’atteindre ses objectifs européens et français.

Pour l’heure, c’est bien l’OM qui semble sur le point de lui jouer le même tour que Montpellier l’an dernier.