Sur les origines d’Angkor Wat : La cité Millénaire de Mahendraparvata

Contacter Commenter Site Web Page Web

Plus ancien que le majestueux temple d’Angkor Wat de 350 ans…

…le temple Khmer suscitant l’intérêt à travers le monde entier de plus de 2 millions de voyageurs chaque année, une cité fondée en l’an 802 enfouie dans la jungle de Phnom Kulen à été découverte à 40 kilomètres au Nord-Ouest d’Angkor.

Angkor Wat

Découverte il y a quelques jours par une équipe d’archéologue français et australiens,

la cité Mahendraparvata était connue par les anciens scripts khmers comme la « ville montagne » appartenant au grand guerrier Jayavarman II. La cité à été révélée grâce à une technique particulièrement moderne : le laser Lidar. Mettant de coté les pelles et les pinceaux appartenant à la panoplie traditionnelle de l’archéologue, le laser transporté par un hélicoptère à permis de scanner la jungle grâce aux impulsions laser émient, permettant d’explorer le sol et le sous sol. Des années de fouilles sur le terrain ont ainsi pu être gagnées.

L’une des plus grandes surprises des archéologues à été de voir que 36 ruines (enregistrées précédemment) dispersés à travers la montagne étaient reliés par un réseau complexe de routes quadrillées, les digues, les étangs et les temples régulièrement réparties en îlots. De plus, l’emplacement de près de 30 temples jusque-là inconnus ont été identifiés en utilisant les données du laser Lidar.
Cette découverte monumentale permettra également aux archéologues et aux historiens d’en apprendre davantage sur l’évolution d’Angkor, le gigantesque Empire politique et religieux qui a dominé l’Asie du Sud-Est pendant 600 ans.

Découvrez nos circuits au Cambodge sur http://www.vietnamparadisvoyage.com/Circuits/Cambodge

A bientôt.

L’équipe de Vietnam Paradise Travel - Voyagez à votre façon