Introduction à l’Intelligence Economique le 9 avril à Grenoble

Contacter Commenter Site Web Page Web
A l’occasion de son troisième anniversaire, LYNKS VEILLE vous offre sa « Petite Introduction à l’Intelligence Economique », le premier module de son Parcours Formation Veille Technologique, le mardi 9 avril 2013, de 9 heures à 12 heures, à Grenoble.

Participez au « Jeu de la Veille » pour identifier les formidables leviers qu’offre une démarche d’intelligence économique, et impliquez l’ensemble de vos collaborateurs !

Si les chefs d’entreprise commencent à connaître le concept d’Intelligence Economique, il n’est pas toujours facile d’initier leurs équipes à sa pratique… On estime que 80 % des « fuites » d’informations stratégiques proviennent des personnes, et non d’une mauvaise sécurité informatique, contrairement aux idées reçues.

LYNKS VEILLE a donc spécialement créé ce module « Petite Introduction à l’Intelligence Economique » pour sensibiliser les collaborateurs aux enjeux de cette démarche. Utilisant une approche ludique, ponctuée de nombreuses anecdotes et d’exemples concrets, LYNKS VEILLE leur donne des clés pour agir au quotidien et rendre leur entreprise plus « intelligente » !

La session débute par « Le Jeu de la Veille », qui emmène les équipes à travers un parcours semé d’embûches, de quizz, de mises en situations, et d’épreuves, jusqu’au statut d’entreprise « Eveillée » : une façon amusante de découvrir les erreurs que chacun peut commettre au quotidien, et d’apprendre de bonnes pratiques en matière de veille, de protection du savoir-faire et de stratégie d’influence.

Au programme de cette découverte : veille, protection du savoir-faire et stratégie d’influence

LYNKS VEILLE présente ensuite plusieurs outils de veille collaborative, comme le Top Veille, qui permettent d’impliquer l’ensemble du personnel de l’entreprise. La gestion de la connaissance étant au cœur de toute démarche d’Intelligence Economique, une partie de la formation est consacrée à la protection de son savoir-faire. Enfin, quelques pistes sont données à chacun pour commencer à influencer son environnement et le rendre propice au développement de l’entreprise.

Une fiche de bonnes pratiques est remise à chaque participant à l’issue de la formation.

Comment participer ?

Afin d’assurer une formation de qualité, le nombre de participants est limité à 15. Il est donc fortement recommandé de s’inscrire par avance à cet évènement.

« La Petite Introduction à l’Intelligence Economique » se déroulera le mardi 9 avril 2013, de 9 heures à 12 heures, dans les locaux de Buro Club, site Bouchayer-Viallet, 155/157 Cours Berriat, 38000 GRENOBLE.

Inscriptions auprès de Gaëlle GARIBALDI, 06 83 76 54 55 ou contact@lynks-veille.fr

A propos de LYNKS VEILLE et de sa fondatrice Gaëlle GARIBALDI

Créée en mars 2010, LYNKS VEILLE fête aujourd’hui ses trois ans !

Cette entreprise grenobloise propose une veille technologique personnalisée pour les PME des secteurs chimie, environnement et énergies renouvelables, à travers une analyse pointue des innovations, des cartographies de compétences spécifiques, et des études de marché permettant à ses clients de se positionner stratégiquement.

Depuis 2012, LYNKS VEILLE a développé son Parcours Formation Veille Technologique, qui amène le participant à un niveau d’expert à l’issue de 8 modules de formation abordant entre autres l’Intelligence Economique, les outils de veille sur internet ou la veille concurrentielle.

Pendant son doctorat en chimie environnementale qui la mène jusqu’aux terres glacées du Spitzberg, Gaëlle GARIBALDI travaille sur la production d’hydrogène et de biocarburants à partir de déchets agricoles, ce qui lui vaudra de faire partie du « Who’s Who in Science and Engineering »2006, recensant les quelques 30 000 chercheurs du monde entier les plus influents. Elle poursuit sa carrière dans la Recherche au Commissariat à l’Energie Atomique et à CERECO, un laboratoire d’analyses environnementales et agro-alimentaires, où elle devient responsable des prélèvements atmosphériques (montant parfois à plus de 40 mètres de hauteur sur les cheminées d’usines pour mesurer les polluants émis !). En 2009, de retour de congé maternité, elle décide de lancer son activité de veille technologique, « le job de ses rêves » qui lui permet enfin d’assouvir son insatiable curiosité et d’étancher sa soif d’apprendre !