GRECE : Vacances en temps de crise...

Contacter Commenter Site Web Page Web
La crise financière en Grèce est devenu une crise du tourisme, alimenté par une presse internationale à la recherche du "scoop" sans décrire la réalité des faits. Les entreprises locales réagissent par des offres de prix intéressantes pour le touriste.

Une image qui ne vous quittera plus jamais

La crise touristique, de cause à effet…

La crise touristique est la résultante du boycotte des grandes compagnies touristiques internationales après des reportages  sur la crise financière qui a détruit l’image d’un pays serein et calme et cela, après que les milieux financiers internationaux ont détruit complètement son économie.

Les structures hôtelières locales ont, de ce fait depuis le mois de Mai, réduit leurs tarifs de l’ordre de 15 à 20% pour faire face à une déferlante d’annulations après les élections du 6 Mai et une réduction de près de 40% des réservations en comparaison avec l’année précédente.

Un résultat économique castastrofique…

En Grèce, de nombreux magasins se voient dans l’obligation de baisser le rideau, pas pour protéger leurs vitrine, mais pour fermer définitivement faute de clientèle. Des grandes enseignes réduisent leurs points de ventes pour centraliser leur clientèle, d’autres déposent simplement le bilan.

Dans le tourisme, activité dominante du pays, ce n’est guère plus reluisant. Déjà depuis quelques années le regroupement des grandes enseignes touristiques internationales, avaient déjà eu pour conséquence de faire perdre plusieurs milliers d’emplois régionaux dans la profession, dès le début de la crise.

Aujourd’hui, les bureaux de tourisme locaux ont eux aussi subi les conséquences. En Grèce, de nombreux bureaux étaient spécialisés dans un type de clientèle précise, travaillant en tant que réceptifs locaux pour des bureaux étrangers. Devant la baisse des demandes et à la chute de cette année, le choix de survie reste bien maigre.

Résister et faire face à la crise…

Vue d\'Athènes depuis l\'AcropoleLes entreprises désireuses de passer ce cap difficile n’ont pas d’autres choix que de trouver une solution pour réduire leur coût de fonctionnement en cette période d’instabilité.

Nous constatons donc, des regroupements de services entre bureaux de petite taille, afin de réduire les frais de structure, d’autre font de la diversification de service, certains se focalisent sur la qualité de leurs services et le choix de leurs hébergements, ou encore rajeunissent leurs pages sur Internet…

Les hôteliers, dans l’ensemble, proposent des tarifs révisés à la baisse, les structures de luxe réduisent aussi le prix de leurs prestations et l’ensemble offre via Internet des promotions sur les séjours dans leur établissement. Ceux qui avaient fait le pari du tout internet semblent mieux résister.

Une entreprise qui tient bien la crise….

Une petite entreprise familiale, qui a construit et Grèce elle même son site www.grecevacances.com , constate un développement en progression depuis sa création. Des consultations avec une progression à 2 chiffres et l’augmentation de leur clientèle constante, les encouragent dans le concept qu’ils désirent offrir.

Touchés dès le début de la crise par leur perte d’emploi, ils se sont investis dès le début, pour mener à bien leur projet. Fort d’une expérience dans le tourisme local et international de 20 années, Ils se sont axés sur un service touristique de qualité. N’entendez pas, par ce mot, uniquement le côté “luxe” ou “cher”, leurs prestations proposent des services  complets, des chemins en dehors du tourisme de masse, ils vous font découvrir les beautés de la Grèce calmement, tranquillement, à un rythme vacances.

Leur bureau est une agence travaillant uniquement via Internet, avec pour l’instant une clientèle principalement francophone venant principalement de France, Canada, Belgique, Suisse, Afrique du nord et centrale. Ils envisagent d’offrir aussi leurs prestations à la clientèle anglophone, les pages en anglais sont en cours de préparation, mais répondent déjà à des demandes sporadiques.

Détail bibliothèque d\'AdrienGrèce vacances réalise principalement des séjours sur mesure en liberté ou en accompagnement privé, privilégiant les petites unités familiales et grecques, aux complexes du tourisme international. Ils conseillent une autre façon de découvrir les beautés de la Grèce par immersion, sans en oublier son histoire et les lieux connus à travers le monde.
Ils réalisent les séjours, en respectant au mieux les souhaits et impératifs de leurs clients, en leurs proposant un choix sur les hébergements et le cadre, qui correspond le plus à leurs envies, mais également en fonction de l’enveloppe dont ils disposent.
Le chiffre d’affaire a bien sur subit la conjoncture économique mondiale, mais à été entaché énormément par les derniers évènements du pays. Néanmoins, de par son concept, Grèce vacances supporte correctement ces variations, elle a l’avantage d’être une structure légère, d’avoir peu de frais fixes et une énorme souplesse sur les prestations proposées et une bonne capacité d’adaptation.
Elle offre des services annexes, pas toujours proposés par les autres compagnies, tel l’accompagnement personnalisé des visites d’Athènes ou sur les principaux sites historiques de la Grèce et offre gratuitement le reportage de ces visites sur un CD <parce qu’il en manque toujours 1 sur les photos>
Grèce Vacances dirige ou accompagne ses clients pour des soirées sur Athènes, dans des lieux où ils peuvent manger et découvrir un Bouzoukia en Live, ou une taverne Crétoise à clientèle grecque, loin des chemins du tourisme…
“Nous cherchons à offrir le souvenir de <leurs vacances en Grèce>, mais pas celui <de vacances en Grèce> nous dit M. Patrice Parein, le responsable de l’entreprise.
Article rédigé par: “Brand Ingellas”

Pour contact : info@grecevacances.com

Site Internet : www.grecevacances.com

site d\'Epidaure Péloponnèse