Nouvelles sous antalgiques : Le livre qui sonde la psychologie de la jeunesse désemparée

Contacter Commenter Page Web
Ce troisième ouvrage de Joanne Richoux, 23 ans, met l'accent sur le mal être des jeunes, tout en souscrivant à révéler au grand jour les aléas sociaux dans lesquels ils ne voient pas l'issue d'un nouveau départ.

Nouvelles sous antalgiques : Le livre qui sonde la psychologie de la jeunesse désemparée

Ce troisième ouvrage de Joanne Richoux, 23 ans, met l’accent sur le mal être des jeunes, tout en souscrivant à révéler au grand jour les aléas sociaux dans lesquels ils ne voient pas l’issue d’un nouveau départ.

Une introspection sociale et humaine qui sort des clichés et d’une analyse froide, éloignée de la réalité.

Un ouvrage relevant de la psychologie, qui promet d’être au rendez-vous du vécu de ces jeunes désemparés, s’essayant à la transformation adulte.

Un message profond décrit avec humour et légèreté. Une mélodie rock’n’roll qui chuchote des mots à l’oreille du lecteur.

Par ses nouvelles, remarquablement bien agencées et par la qualité de son écriture, Joanne trouble l’esprit des lecteurs. Elle raconte des personnages qu’elle a su pousser à leurs extrêmes limites, dans leurs retranchements.

Ne dit-elle pas : « J’ai adoré observer, tant dans la population étudiante que dans le corps professoral, un panel complet des diverses dégénérescences humaines. Mais au bout de quatre ans, je crois qu’il serait raisonnable de reconnaitre que je suis plus douée pour écrire la folie, que pour tenter de la guérir. »

Renversante, telle est son écriture, une belle leçon pour les jeunes auteurs.

Disponible en librairie et sur le site de l’éditeur

Paru chez Hugues Facorat Edition, le 29 avril 2014 « Nouvelles sous antalgiques » est disponible chez les libraires et sur le site de l’éditeur.
ISBN : 979-10-931-98-01-9Prix : 10 euros- 10.5 x 14.8cm197 pages

A propos de l’auteur

Née en 1990, Joanne Richoux, âgée de 23 ans signe son troisième ouvrage « Nouvelle sous antalgiques », en montant d’un cran la violence psychologique de ses personnages. Son talent littéraire n’est plus à faire, car avec « Nouvelles sous antalgiques », véritable bijoux d’écriture, elle démontre que le succès de ses précédents ouvrages n’était pas un heureux accident. D’une grande faculté d’analyse, sa sensibilité à fleur de peau couplée avec ses études de psychologie lui permet de pénétrer l’âme humaine pour en extraire aussi bien la beauté que la laideur.

Pour nous contacter:

  • Hugues FACORAT Edition,

  • hfedition@orange.fr,

  • 24 ave Charles ROUXEL – 77340 PONTAULT-COMBAULT,

  • www.hfedition.com

06 84 48 67 22

Nouvelles sous antalgiques Le livre sonde psychologie jeunesse désemparée