Les étincelles de l’instant en vente éclair (1€49)

Contacter Commenter Site Web Page Web

COMMUNIQUE DE PRESSE

25/11/2015

***

« Les étincelles de l’instant »
par Nicole Nonin Grau : primée en 2013
Publié le 19/9/2015 chez Bookelis

***

George Sand ou le prince Kita puis des bords de Marne au Berry, l’auteure ose un voyage, dans le temps et l’espace, sans complexe. Elle vous fera aimer le village de Vic commune de Nohant-Vic.

***

VENTE FLASH
du 1 au 14 décembre 2015, à

1€49

Sur sites : Bookélis, Amazon, Fnac, Decitre, Libraires Numériques…

Format numérique

Osez le voyage !
Les étincelles de l’instant

Le recueil est constitué de 8 nouvelles. Chacune d’elles forme un chapitre. Des évocations remontent le temps sur des sujets variés et parfaitement intériorisés. Ils sont couchés en ligne par un mot à mot poétique qui est la signature de l’auteure : un rêve à haute voix. Elle raconte le souvenir, évoque la mémoire et touche en plein cœur : de l’émotion pure. Ces thèmes tendres, émouvants évoquent le passé et le fait vivre. C’est un tourbillon de sujets qui va chercher au plus loin pour les alléguer au plus près. Une écriture qui rend le lecteur actif. Il en veut plus, découvrir l’instant d’après et en savoir plus. Il ferme les yeux et voyage dans le temps et l’espace : un voyage dans les âmes. Le texte permet tout qu’il s’agisse de pays, d’instants, de soi ou des autres et parfois même d’une célèbre écrivaine. Une chronique conçue de toutes les vies : celles que l’on a vécues et celles que l’on voudrait vivre. Ces moments bienheureux ou malheureux ainsi mis en lumière par l’écrit, éveillent autant qu’ils revivifient : des étincelles dans le présent. Un large éventail riche de choses disparues et pourtant bien vivantes ou bien d’un présent qui parfois semble défunt. Ces moments en sont la représentation instantanée. Elle allie le vécu et le fictif. La diversité des sujets pluriels sous-tend une harmonie construite naturellement par les pensées antinomiques du récit. L’envie naît de sa lecture et emporte cette envie dans la découverte des nouvelles : * Des torrents de larmes * Un p’tit air de bord de Marne * Trop tôt * Sur la route de Nohant * Maternellement * Prince Kita * Chatoyant * George Sand : amie du peuple Ces illustrations aux couleurs intemporelles où naissent des messages. Des bouteilles à la mer pour mieux se souvenir que nous ne sommes rien sans l’autre et que le monde se fonde sur l’amour. L’oublier est inutile car il est omniprésent !

Nicole Nonin Grau
Bibliographie visible sur 223 sites.

Déjà paru :
Mon grand-père ce héros (prix Maestro à Nantes en 2014) : Editions Panthéon
Le poilu dans la tranchée : Amazon
Pour que tu deviennes grand : Edilivre
A paraître :
Les françaises ont le regard triste.

Site de l’auteure :
http://lagrangealane.wordpress.com

La vidéo de les Etincelles de l’instant :
https://youtube.be/WfJgadKK10

Pour acheter : numérique et papier :
http://www.bookelis.com/nouvelles/12507-Les-etincelles-de-l-instant.html
Extraits d’interview …

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ce livre ?
Je ne sais pas ce qui m’a donné envie d’écrire mais je sais que l’écriture a sillonné ma vie : une évidence aussi bien pour moi que pour mon entourage. J’ai souvent dit : “l’écriture est une thérapie qui ne coûte rien à la Sécurité Sociale”. Une constatation que je tiens pour vraie. La musique des mots m’enchante, elle s’organise sur la partition des lignes et s’orchestre dans son ensemble. A mon sens, cette envie d’écrire est innée et je ne me suis guère posée d’autres questions. L’on me disait que j’avais l’écriture facile et un style agréable… Je me demande donc encore aujourd’hui pourquoi je n’ai pas publié mes écrits avant ? Les résurgences de souvenirs et d’expériences ont mis en inspiration “Les Etincelles de l’instant”.
Avez-vous des auteurs de référence à citer qui influencent votre écriture ?
George Sand, sans nul doute, tant pour l’auteur que pour l’œuvre car elle a été une inspiratrice politique et avait des positions avant-gardistes. Elle ne craignait pas de choquer dès l’instant que les idées qu’elle défendait soutenaient sa propre conviction. J’ajouterai Victor Hugo qui a été le grand témoin de son siècle et a construit une œuvre magistrale. Ils avaient tous deux un dénominateur commun : l’humanité. L’une défendait la cause des femmes et l’autre luttait contre la peine de mort.
Le fait de revisiter ce type d’ouvrages crée une distance et donne de la portée à l’écriture contemporaine. Cela permet de créer un parallèle et d’en analyser les évolutions. J’ai beaucoup aimé aussi Françoise Sagan qui savait si finement dépeindre sa société. Une lecture qui reste après !
J’aime tremper ma plume “dans le vécu” : une manière d’être aussi un témoin de mon temps. Chaque témoignage est une transmission. J’ai besoin d’admirer pour être inspirée.
« Petits ou grands, les pas vous entraînent là où le destin vous attend ».

Ouvrez la porte et laissez votre esprit voyager !