Pour Freud ! Le petit livre noir de l’antifreudisme vient de paraître

Contacter Commenter Site Web Page Web

Michel Mogniat vient de faire paraître aux éditions L’Harmattan, son dernier ouvrage “Pour Freud !”

L’ouvrage porte en sous-titre “Le petit livre noir de l’antifreudisme” il est une réponse aux différentes publications qui attaquent le freudisme.

-Vous venez de faire paraître votre dernier ouvrage intitulé « Pour Freud ! » aux éditions de l’Harmattan. On reste très étonné du titre et du contenu, venant de quelqu’un qui a écrit « L’idéologie freudienne » ouvrage dans lequel vous attaquiez la psychanalyse sans ménagement. Auriez-vous changé d’avis à son sujet ?

-Il ne s’agit pas du tout d’un changement d’avis ou d’attitude de ma part, mais d’un positionnement par rapport à la critique actuelle de la psychanalyse. « L’idéologie freudienne » a été publié en ligne pour la première fois en 2004, la critique de la psychanalyse qui est développée dans cet ouvrage, se situe dans la lignée des intellectuels français qui, bien avant le « Livre noir » (2005) exerçaient une critique rigoureuse de la psychanalyse. Mon approche se situait alors dans le droit fil de ces penseurs, qui bien sûr m’ont beaucoup influencé, puisque, pour quelques uns d’entre eux, j’avais suivi leurs enseignements.

-Tout de même, votre ouvrage a comme titre « Pour Freud ! » c’est sans ambiguïté.

-C’est sans ambiguïté aussi que se positionnent les ennemis du freudisme et de la psychanalyse. La façon dont est aujourd’hui  attaquée la psychanalyse  n’a rien à voir avec les charges qu’elle a eu à soutenir dans les années soixante-dix. Dans ces années fructueuses la critique était aussi une interrogation, parfois un prolongement théorique. Ces critiques et ces interrogations émanaient de gens qui posaient le Sujet comme centre, sans rien ignorer de la difficulté intrinsèquement liée au terme de Sujet. Alors que la critique actuelle qui se pare des vertus de la science a cru pouvoir pénétrer le Sujet en le couvrant du manteau de l’évaluation statistique teinté à la couleur de la méthode expérimentale. Bien évidemment, ce n’est pas possible. Dès lors ne pouvant débattre, leurs seuls arguments furent le jugement à l’aune des sciences exactes. Le déni, la dérision, le mensonge firent également partie de leurs arsenal…  Comme ces assaillants se sont vite rendu compte que cela ne suffirait pas, que les armes dont ils se servaient  n’étaient pas faites pour ce combat, c’est sur Freud et la pratique qu’ils ont porté leurs coups.

-Mais vous savez bien que Freud ne fut pas non plus un parangon de vertu et d’honnêteté.

- Certes. Mais connaissez-vous un seul découvreur qui le soit ? Freud a souvent menti et ceux qui le dénoncent le font en mentant plus que lui ! Ils mentent par omission, par induction, par concertation et par plaisir ! Dans leur « travaux » Ils oublient de mentionner tout ce qui pourrait être porté au crédit de Freud, ils mentent en induisant des fausses idées, en suggérant des à-peu-près…  Pour quelqu’un comme moi, qui, sans être un exégète de Freud et de la psychanalyse, connaît un peu le chemin, on voit tout de suite où ces guides veulent mener leurs clients. C’est dommage car j’ai parfois pris véritablement du plaisir à lire les « anti-freudiens », certains, quand ils le veulent ont même une bonne plume et savent réellement inviter à la réflexion ! Mais, est-ce le thème qui veut ça ? Ils frappent régulièrement sous la ceinture en se souciant peu des règles de l’art noble. Ce n’est pas régulier et c’est dommage.

Un commentaire à “Pour Freud ! Le petit livre noir de l’antifreudisme vient de paraître” - Cliquez-ici pour commenter.

  1. Je ne comprends pas bien toutes ces controverses qui existent depuis des années sur Freud , la psychanalyse , Lacan , etc… Pour ou contre Freud ? … Pour ou contre Lacan ? … Mais finalement , l’inconscient existe t’il ou non ???? Il faudrait savoir !!