Associer agriculture et apiculture avec les jachères fleuries

Contacter Commenter Site Web Page Web

Etant témoins depuis quelques années maintenant des dangers qu’encourent l’apiculture avec les produits chimiques et la modernité…

Certains apiculteurs cherchent la solution pour que l’élevage des abeilles continue au naturel et pour qu’on puisse éviter le plus possible les traitements chimiques. Une des idées que l’on pratique en ce moment est la jachère fleurie.

De quoi s’agit-il ?

Comme l’agriculture moderne a fait disparaître presque toutes les fleurs des champs, les apiculteurs ont pensé qu’ils pouvaient utiliser la jachère pour revaloriser l’apiculture naturelle. La jachère est une méthode de culture qui a été suggérée par l’Union Européenne depuis 1992. Elle consiste à laisser la terre au repos après une récolte et à changer aussi les types de culture qui y sont faites. Les agriculteurs doivent y planter un type de végétal imposé pour protéger la terre. Alors au lieu de laisser pousser de l’herbe, on a pensé à des fleurs d’été qui serviront de source de pollen aux abeilles pendant l’été. Cette association de l’apiculture avec l’agriculture présente un bon nombre d’intérêt surtout pour les abeilles. En effet, comme à chaque fin de l’été, les abeilles prennent du repos, c’est donc à ce moment-là que l’on peut déterminer l’effectif le plus sûr d’une colonie.

Comme en apiculture, c’est au mois de septembre que la reine commence à pondre…

Il faut donc penser à trouver un stock de pollen aux colonies. C’est ainsi que la jachère fleurie entre en jeu et permet aux abeilles de butiner sur des fleurs d’été pour fournir leur réserve en nourriture. Grâce à cette association, on est garantie de disposer d’un ponte plus importante mais aussi des essaims à disposition à la fin du printemps. Un des grands intérêts de cette pollinisation est aussi la survie de la flore. En effet, il ne faut pas oublier que l’action des abeilles en apiculture permet la survie des espèces végétales. Sans pollinisation, on verrait disparaître tout type de flore.